Cet article date de plus de huit ans.

La surveillance

écouter (10min)
Alors que l'Agence Nationale de Sécurité Américaine -NSA- défend son programme de surveillance des communications, Michel Serres et Michel Polacco parlent ce dimanche de la surveillance, thème très en vogue dans notre univers parsemé de caméras, de cartes à puces et d'indicateurs divers qui permettent de nous pister sans répit. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
 (©)

Le Monge, navire-radar géant de la Marine française, intégré au programme
de dissuasion nucléaire, est capable de détecter une pièce de 2 euros à
800 kilomètres.
Ce bâtiment sert, également, pour le compte du Centre National d'Études
Spatiales ou de l'Agence spatiale européenne à la surveillance des
débris orbitaux susceptibles d'endommager des satellites, voire la
station spatiale internationale ISS.

Aujourd'hui surveillance est le maître-mot...Une obsession contemporaine qui l'emporte sur l'écoute et l'ouïe, et qui trouve ses racines dans l'Antiquité mythique, explique le philosophe Michel Serres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.