Cet article date de plus de huit ans.

Requêtes d'auditeurs...

écouter
Plusieurs requêtes de nature bien différente dans la correspondance adressée par les auditeurs au Médiateur cette semaine. Avec pour certaines, une incidence sur l'éditorial.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (© Radio France)

Bien des auditeurs qui écoutent France Info via leur box, particulièrement sur Free, ont été privés de l'écoute en début de semaine et ce, pendant plusieurs jours.

Un problème regrettable chez un prestataire extérieur qui fournit le signal aux opérateurs privés. Le signal a été rétabli depuis mercredi mais Jérôme Bouvier prie les auditeurs d'excuser Radio France pour cet incident.

Les auditeurs l'ont également interpellé sur le fait qu'ils ne peuvent plus faire de commentaires sur le site de France Info. Tel Tony, pour ne citer que lui, qui s'interroge : "Que se passe t'il ? Depuis la mise en place du nouveau site, impossible de publier un commentaire sur le site de France Info.  Est-ce une volonté délibérée ? France Info a-t-elle chois de fermer ses oreilles à ses auditeurs et que notre avis est désormais ignoré ?

Dites-moi que je me trompe et que vous n’avez pas abandonné le principe de pouvoir commenter l’actualité sur votre site ? "

Jérôme Bouvier tient à le rassurer ainsi que tous ceux qui lui ont écrit. Il ne s'agit en rien d'une volonté éditoriale. France Info, comme ils le disent, n'a pas l'intention de ne plus écouter ses auditeurs, bien au contraire !" Il s'agit là encore d'un problème technique survenu lors de la mise en place du nouveau site. Renseignements pris auprès des services concernés, ce problème est en voie d'être résolu, peut être même dès lundi si tout va bien.

Yan lui, trouve la musique classique trop peu présente dans les rendez-vous Culture. Message transmis au service Culture, mais Jérôme Bouvier l'invite à écouter le rendez-vous du week-end de Gérard Courchelles.

Enfin, depuis le vote du 25 mai et la montée du FN, la responsabilité des journalistes est prise dans une double critique : soit favoriser sa montée en puissance, soit ne pas accepter que le FN est un parti "comme les autres". Jérôme Bouvier reviendra sur ce sujet lors d'un prochain rendez-vous.

Le Médiateur donne également rendez-vous aux auditeurs le 2 juin au Théâtre du Rond Point dès 12 heures pour assister à la journée de restitution des résultats de la Grande enquête Radio France "Pour qui, Pour quoi, donner sa vie aujourd'hui ?" ils peuvent s'inscrire sur le site Espace Public

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.