Le rendez-vous de la médiatrice, France info

De la stigmatisation d'une communauté par le vocabulaire utilisé par les journalistes

"Cette personne appartient à la communauté des gens du voyage" : L'exemple a été pris par un auditeur de France info qui pense que le vocabulaire utilisé par un journaliste a pour effet de stigmatiser cette communauté.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Stigmatisation d'une communauté : oui ou non ?
Pour répondre à cet auditeur, Jérôme Bouvier reprend de larges extraits de son message : 

"Dans votre journal  du 4 décembre 2012 vous nous avez appris dans un sujet qu'un possible complice de Mohamed Merha venait d'être arrêté. Hors, vous avez  trouvé bon de préciser que cette personne appartenait à "la communauté des gens du voyage".
Quel intérêt de préciser qu'il faisait parti des gens du Voyage ? Qu'il se soit converti à l'Islam vue les agissements de M. Merha, (...) peut être une information, mais préciser qu'il appartenait à la communauté des gens du voyage je ne comprends pas l'intérêt.
Auriez-vous donné cette précision si cet individu avait été breton, alsacien ou wallon ? (...) Evidemment non!"

Selon le Médiateur, cet auditeur pose de façon simple et forte une question à laquelle les journalistes sont confrontés chaque jour :  "Que faut-il donner comme précision, à l'occasion d'un fait divers particulièrement, qui éclaire le fait d'actualité dont on parle? "
Est-ce que le fait de préciser que ce prévenu est issu de la communauté des gens du voyage éclaire la compréhension de l'affaire Merah? Est-ce que cela permet une nouvelle lecture du parcours du meurtrier présumé de Toulouse et de Montauban?

Pour Jérôme Bouvier, non.

Est-ce que cela contribue, au fil des jours et des faits divers, à stigmatiser une communauté ? cela ne fait pas de doute.
Alors, ne pas dire une information sur l'origine sociale, géographique ou culturelle, si elle peut stigmatiser ? Au risque de tomber dans ce que l'on appellera  (pour faire vite), " le politiquement correct " Autre écueil...
Pour conclure, le Médiateur pense qu'il ne faut donner ces précisions que lorsque cela  permet de donner à l'auditeur une clé de compréhension du sujet, un éclairage tout du moins, ce qui n'était pas le cas ici !

Le débat sur les anglicismes sur le site Espace Public est toujours d'actualité, ainsi que l'enquête 'L'Allemagne, la France et vous ?"
Le mot de la semaine est le CHECK UP, le bilan de cette semaine sera fait par Bernard Pivot.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)