Le récit du matin, France info

Internet contre Cuba : la baie des Cochons 2.0

Un réseau social anti-castriste, ZunZuneo, a été financé et manipulé par les services secrets américains, révèle l'agence Associated Press. Des dizaines de milliers de Cubains ont utilisé, sans le savoir, ce réseau social... qui visait à favoriser la liberté d'expression, se défend aujourd'hui la Maison Blanche.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les Etats-Unis ont-ils essayé de créer une fronde anti-Castro sur Internet à Cuba ? C'est ce que révèle l'agence Associated Press, qui publie une enquête trés détaillée sur le financement d'un réseau social anti-castriste pendant plusieurs années.

Ce réseau social, baptisé ZunZuneo, a fonctionné, entre 2009 et 2012. Il était financé par des sociétés écrans et des banques étrnagères, et géré par l'USAID, l'agence fédérale d'aide au développement, qui dépend directement du département d'Etat.

Rien d'illégal, se défend un porte-parole de l'USAID. "La politique américains consiste depuis longtemps à aider les Cubain à améliorer leur capacité à communiquer ensemble et avec le monde extérieur" , dit Matt Herrick. Le projet "visait à créer une plateforme pour que les Cubains puissent parler librement entre eux, un point c'est tout" .

Déstabiliser le régime ?

N'empêche... Le réseau attirait ses abonnés en fournissant des informations plutôt anodines, météo et sport, avant de passer à des contenus plus politiques.

Il n'y avait pas de volonté de déstabiliser le régime, se défend aussi la Maison Blanche, un peu gênée tout de même. Car le budget était secret, et manifestement au Congrès américain personne n'était au courant de l'opération. Pourquoi un tel secret ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)