Les touristes privés d'Eurostar, des mesures pour protéger les joueurs dans les stades et un documentaire qui racontent les injonctions sociales à travers les fesses

écouter (17min)

Ce soir, on se mate le popotin ! Rokhaya Diallo publie dimanche un documentaire sur les fesses pour raconter l'évolution des exigences physiques imposées aux jeunes filles. On vous raconte aussi les mesures prises par l'exécutif pour endiguer la violence dans les stades. Et puis Londres appelle mais Paris ne répond plus : la France referme sa frontière avec le Royaume-Uni. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le joueur de foot Dimitri Payet au sol après avoir reçu une bouteille sur la tête lors du match entre l'OL et l'OM le 21 novembre 2021. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Goodbye England ! La France a annoncé qu'à partir de demain, les déplacements entre le Royaume-Uni et l'Hexagone devront être justifiés par des motifs impérieux. L'objectif est d'éviter qu'Omicron, qui circule très fortement en Grande-Bretagne ne s'importe trop rapidement en France. 

Il faut dire que le Royaume-Uni connait actuellement des records de contamination - 88 000 dans les dernières 24 heures. Ce qui a poussé Boris Johnson à inciter chacun à la prudence, sans annoncer de fermetures. Message entendu jusqu'à Buckingham où la Reine Elizabeth II a annulé son repas de Noël familial. 

La révolution des stades

Les incidents dans les stades de Ligue 1 ont été nombreux cette saison. Jusqu'aux images de Dimitri Payet, à terre après avoir été touché par un jet de projectile à la quatrième minute du match contre l'Olympique Lyonnais. Le match avait finalement été interrompu, après deux heures de débat. 

Et l'exécutif a décidé qu'il ne voulait plus voir de telles images. Filets anti-projectiles, décision rendue au maximum dans la demi-heure après des incidents et arrêt automatique du match si des projectiles sont lancés contre les joueurs ou les arbitres : Alexandre Vau, journaliste sport à Radio France, nous détaille les mesures annoncées par le gouvernement au lendemain de la tribune choc dans Le Monde de l'attaquant marseillais Dimitri Payet

Un "docul" pour parler des stéréotypes qui pèsent sur nos postérieurs

Ces dernières années, elles sont partout les fesses : dans les clips de Cardi B,  dans les photos de Beyoncé, dans les émissions de Kim Kardashian. Des fesses rebondies, assumées qui sont devenu un nouveau critère de beauté. Et pas seulement d'ailleurs car se montrer fière de son postérieur, en dansant le twerk par exemple, c'est aussi pour certaines une manière de prendre le pouvoir.

Le fessier prend donc sa revanche et c'est l'objet du documentaire '"Bootyful" réalisé par l'essayiste Rokyaha Diallo qui sera en mis en ligne dimanche sur la plateforme francetvslash. Elle est venue nous en parler.

Invité·es : Alexandre Vau, journaliste au service des sports de Radio France, et Rokhaya Diallo pour son documentaire "Bootyful"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.