Le bien-être des sportifs mieux pris en compte, la vaccination des enfants fait débat et la classe politique divisée après les violences au meeting d'Eric Zemmour

écouter

Aujourd'hui, Le Quart d'Heure se penche sur les réactions au lendemain du meeting d'Eric Zemmour à Villepinte : à qui incombe la responsabilité des violences qui ont eu lieu ? On parle aussi des épidémiologistes qui poussent à l'ouverture de la vaccination des 5-11 ans, face au taux d'incidence qui grimpe en flèche. Et puis, Naomi Osaka considérée comme l'une des femmes les plus influentes de la planète : la joueuse de tennis a lancé le débat sur la santé mentale des sportifs en haut niveau.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La Japonaise Naomi Osaka va disputer un troisième tour de l'US Open pour la 6e année consécutive.  (SARAH STIER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Qui sont les femmes les plus influentes de la planète ? Le Financial Times vient de publier son classement pour l'année 2021 : on y trouve la présidente de Taïwan, la patronne de l'organisation mondiale du commerce, la dirigeante du groupe General Motors... mais aussi une sportive : Naomi Osaka.

La joueuse de tennis japonaise a pourtant connu une année chaotique : elle avait déclaré forfait à Roland-Garros, expliquant que c'était "la meilleure chose pour le tournoi, les autres joueurs et [son] bien-être." Une prise de position qui lui vaut aujourd'hui la consécration du Financial Times, qui estime qu'"elle a ouvert le débat sur la santé mentale des athlètes et de tous les êtres humains".

Et la question de la santé mentale est en effet un vrai sujet de préoccupation. Selon une étude que vient de publier le Comité Ethique et Sport, près 9 sportifs de haut niveau sur 10 souffrent d'anxiété ou de tristesse. Fanny Lechevestrier, journaliste au services des sports de radiofrance, nous explique cette situation et la parole qui se libère peu à peu.

Faut-il vacciner les enfants ?

Pendant ce temps, sur le plan sanitaire, la situation ne s'améliore pas. Et plusieurs pays ont décidé de durcir leurs mesures : en Italie, les non-vaccinés n'ont désormais plus le droit d'aller au cinéma ou au théâtreet en Belgique, les vacances scolaires sont avancées d'une semaine pour éviter les contaminations à l'école. Car ce sont les enfants qui concentrent les attentions : le taux d'incidence des 6-10 ans est en forte hausse, et la question de leur vaccination se fiat de plus en plus pressante. 

Les meetings remis en question

Dans ce contexte, plusieurs candidats ont décidé de revoir leur plan de campagne, comme Valérie Pécresse qui ne tiendra pas samedi son meeting en présidentiel. Des meetings qui sont pourtant des moments forts de la campagne, comme celui d'Eric Zemmour qui a rassemblé 13.000 supporters dans une ambiance particulièrement tendue. 

Le parquet a ouvert une enquête "pour faits de violences", car des militants de l'association SOS Racisme qui voulaient déployer une banderole ont reçu des coups de la part de participants. "Je dénonce la violence" dit aujourd'hui Gérard Larcher, président LR du Sénat, tout en parlant d'une "provocation"

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur franceinfo, sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.