La première rentrée d’une prof, le Texas attaque l’avortement et la Casa de Papel : la série-modèle de Netflix

écouter (16min)

Aujourd’hui dans « Le Quart d’Heure », rencontre avec une jeune prof dont c’est la première rentrée et qui nous partage ses peurs et ses espoirs. On sera aussi au Texas, où avorter devient quasi-impossible et on regarde la Casa de Papel : la dernière saison est-elle celle de trop ?

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
France, Montauban, 2021-09-02. Rentree des classes a l ecole Marcel Guerret a Montauban. Jour de rentree scolaire en Tarn-et-Garonne comme partout en France. Photographie de Patricia Huchot-Boissier / Hans Lucas. (PATRICIA HUCHOT-BOISSIER / HANS LUCAS)

« Heureuse » même si « débuter dans ce métier, c’est toujours très difficile. » Ces mots sont ceux d’Inès, 24 ans, dont c’est la première rentrée en tant qu’enseignante. Elle a confié à notre reporter, Phéline Leloir-Duault, ses appréhensions et ses envies pour cette année qui s’annonce.

Mais avant d’aller faire un tour en classe, « Le Quart d’Heure » s’arrête au Texas. Une nouvelle loi y restreint drastiquement le droit à l’avortement, même en cas de viol ou d’inceste. Et nous verrons que Donald Trump n’y est pas complètement étranger !

Enfin, à l’occasion du lancement de la dernière saison de la Casa de Papel, on plonge dans l’univers Netflix. Pierre Langlais, journaliste à Télérama, vient nous expliquer pourquoi la Casa de Papel est un modèle de la stratégie du géant américain.

Invité : Pierre Langlais, spécialiste séries pour Télérama

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le quart d'heure

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.