La jeunesse allemande en quête d'un candidat radical sur l'écologie et Netflix et Kate Winslet, roi et reine des Emmy Awards

écouter

Aujourd'hui, "Le Quart d'Heure" vous embarque pour Berlin ! Ludovic Piedtenu, correspondant de Radio France, nous fait entendre les combats de la jeunesse allemande, qui veut voir les candidats à la succession d'Angela Merkel s'engager sur des mesures écologiques fortes. Et nous vous racontons la soirée des Emmy Awards, où Netflix a triomphé et où Kate Winslet a marqué les esprits.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
15 September 2021, Berlin: A camp of hunger strikers is set up in the government district. The activists have been on hunger strike for climate protection for 17 days and want to achieve a meeting with the three candidates for chancellor. (KAY NIETFELD / DPA)

Berlin, 30 août 2021. Six militants écologistes entament une grève de la faim. L'objectif ? Forcer les candidats à la succession d'Angela Merkel à plus de radicalité contre le dérèglement climatique. Ils veulent en premier lieu que les candidats s'engagent à mettre en place dès leur arrivée une convention citoyenne dont le résultat serait contraignant pour le pouvoir. 

Aujourd'hui, 4 d'entre eux tiennent encore le coup dans le campement installé entre le Bundestag, le parlement allemand, et la Chancellerie. Mais les trois prétendants - Olaf Scholz pour les socio-démocrates, en tête dans les sondages, Annalena Baerbock pour les Verts et Armin Laschet pour les conservateurs - n'ont pour l'instant pas vraiment donné suite, enjoignant surtout les militants à ne pas mettre leur santé en danger.

Cette action symbolise bien l'impatience des jeunes Allemands, qui sont toujours nombreux à défiler chaque vendredi pour le climat. Car les élections législatives et le départ d'Angela Merkel sont, disent-ils, l'occasion d'un changement réel de politique climatique. Ludovic Piedtenu, correspondant de Radio France les a rencontrés pour Le Quart d'Heure

Changement d'ambiance ! Pour la deuxième partie de l'épisode, on vous emmène fouler le tapis rouge des Emmy Awards, les Oscars des séries. La cérémonie avait lieu hier soir et c'est Netflix qui a tout raflé. Le géant américain n'avait encore jamais gagné dans l'une des catégories prestigieuses, c'est désormais chose faite avec "The Crown", sacrée meilleure série dramatique, et "Le Jeu de la Dame", qui remporte le prix de la meilleure mini-série. 

Mais ce que nous retenons surtout, c'est le discours de Kate Winslet, couronnée meilleure actrice dans une mini-série pour son rôle dans "Mare of Easttown", qui souligne toute l'importance de la représentation des femmes moins jeunes à l'écran. Bref, the Queen hier soir, c'était définitivement Kate Winslet. 

Invité : Ludovic Piedtenu, correpsondant de Radio France à Berlin

Retrouvez "Le Quart d'Heure" du lundi au vendredi sur franceinfo, sur l'application Radio France et toutes les autres applications de podcast (Spotify, Apple podcasts, Podcast Addict, Deezer ...).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le quart d'heure

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.