Invasion du Capitole : "C'était comme un tribunal avec un seul accusé : Donald Trump"

écouter

Aujourd'hui, le Quart d'heure vous emmène à Washington : un an et demi après l'invasion du capitole par des partisans de Donald Trump, une commission d'enquête livre ses premières conclusions. On revient aussi sur l'embarrassante disparition des vidéos des violences au stade de France. Et puis, suite et fin de notre série consacrée aux villes du rap francophone : après Bruxelles et Marseille, direction à Saint-Denis.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La commission d'enquête parlementaire sur l'assaut du Capitole, le 9 juin 2022. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

"DELETED" : le mot est partout à la Une des journaux britanniques aujourd'hui. La presse n'en revient pas d'apprendre que les images de la vidéo-surveillance tournées samedi 28 mai au Stade de France ont été effacées. Ce jour-là, des centaines de supporters de Liverpool venus assister à la finale de la Ligue des champions se sont retrouvés coincés à la porte du stade et victimes pour certains de tirs de gaz lacrymogènes. Comment expliquer une telle disparition ? S'agit-il d'un geste "volontaire", comme le dit Marine Le Pen ? On fait le point dans le Quart d'Heure. 

Une audition et beaucoup de questions

Aux Etats-Unis, l'actualité la plus commentée c'est la première audition organisée par la commission parlementaire chargée de faire toute la lumière sur l'invasion du Capitole, le 6 janvier 2021. Des partisans de Donald Trump, qui venait de perdre l'élection présidentielle, sont entrés dans ce haut lieu de la politique américaine. A qui la faute ? Les Américains ont pu découvrir la réponse en direct à la télévision, car cette audition a été diffusée hier soir en direct sur la quasi-totalité des chaînes. Sébastien Paour, correspondant de franceinfo à Washington, détaille ce qu'il faut retenir de cette audition.

A la rencontre des jeunes talents du rap

On quitte ensuite Washington direction Paris, pour la troisième et dernière étape de notre exploration des capitales du rap francophone. A l'occasion du lancement de l'émission "Nouvelle école" sur Netflix, on part à la rencontre de jeunes talents du rap bruxellois, marseillais et francilien. Aujourd'hui, notre reporter Margaux Queffélec a rencontré Nayra, 23 ans, qui veut bousculer dans ses chansons les clichés sur Saint-Denis et le 93.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.