Le plus France Info, France info

La solitude toujours plus forte en France, les jeunes à leur tour touchés

La Fondation de France diffuse ce mercredi son rapport annuel sur les solitudes en France. L'âge, la pauvreté et le chômage sont toujours des éléments importants qui mènent à l'isolement. Fait nouveau, les jeunes et les citadins sont eux aussi durement touchés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Un million, c'est le nombre de personnes touchées par la solitude de plus par rapport à 2010. La Fondation de France a fait les comptes, elle estime dans son rapport annuel, que France Info vous révèle, qu'environ cinq millions de personnes sont concernées en France.

Principale raison de l'augmentation de la solitude en France, l'affaiblissement des réseaux de sociabilisation. Elle est palpable sur les chiffres comparés entre 2010 et 2013. En trois ans, le nombre de Français disposant de deux réseaux ou plus a diminué de 9 %. Parmi les réseaux, ceux liés au voisinage, à la famille et aux amis sont en fort recul.

La pauvreté et le chômage, gros facteurs de solitude

La pauvreté montre à nouveau son impact néfaste sur la vie sociale des Français. Une véritable césure se confirme entre les personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté et les autres : 17 % des personnes sont isolées parmi les foyers ayant moins de 1.000 euros de revenus nets mensuels.

Pour les personnes entre 30 et 60 ans, le chômage joue également un rôle néfaste. La Fondation de France estime que 15 % des personnes de cette tranche d'âge qui recherchent un emploi sont seules (19 % pour les demandeurs d'emplois de plus d'un an).

L'isolement frappe les extrêmes de la pyramide des âges

Les chiffres ont toujours montré une courbe croissante de l'isolement liée à l'âge. Depuis 2010, ils montrent certaines modifications assez dramatiques : en premier lieu, la solitude des personnes âgées. Près d'une personne âgée de 75 ans ou plus sur quatre est en situation d'isolement contre 16 % en 2010.

Étonnement, l'autre extrême de la pyramide des âge est également durement touché. Chez les 18/29 ans, l'isolement a triplé en trois ans, passant de 2 % à 6 % de la population.

Create infographicsLes grandes villes touchées à leur tour ---------------------------------------Si l'isolement était historiquement lié à des territoires plutôt ruraux, les choses changent dans ce domaine également. Pour la première fois, la solitude touche plus durement les populations des grandes villes que celle des campagnes.Un phénomène accentué là où se concentrent les logements sociaux, explique la Fondation de France. Selon les chiffres du rapport, 14 % des habitants du parc HLM sont en situation d'isolement relationnel contre 10 % en 2010. La solitude progresse dans les grandes villes | Create infographics
(©)