Le pitch start-up, France info

Le pitch start-up. Des lunettes connectées contre l’endormissement au volant

La startup Ellcie-Healthy, basée à Nice, a mis au point pour le compte d’Optic 2000 des lunettes bourrées d’électronique capables de détecter les premiers signes d’endormissement au volant et d’envoyer une alerte au porteur ainsi qu’à un service d’assistance.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'éléctronique des lunettes connectées est dissimulée dans les branches
L'éléctronique des lunettes connectées est dissimulée dans les branches (JC/RF)

Des lunettes connectées intelligentes contre l'endormissement au volant. C'est ce que vient d'inventer et de commercialiser la start-up Ellcie-Healthy.
Philippe Peyrard, dirigeant d'Ellcie-Healthy est l’invité du "pitch start-up".  

Comment fonctionnent ces lunettes ?

Philippe Peyrard : Il y a une quinzaine de capteurs capables de récupérer des données physiques, physiologiques et environnementales afin de prévenir le porteur des risques qu’il encourt. Les lunettes détectent les mouvements de paupière, les bâillements, les micro-chutes de têtes et les écarquillements d’yeux. Ces données sont analysées par les algorithmes intégrés au sein de la lunette.

En cas d’endormissement, que se passe-t-il ?

Philippe Peyrard : Dans ce cas, les lunettes déclenchent un buzzer ou des LED qui s’éclairent de part et d’autre pour prévenir le conducteur qu’il est en danger. Nous avons également inclus dans le prix de la paire de lunettes (290 euros env.) un an d’abonnement à Europe Assistance. En cas d’endormissement, un téléopérateur peut entrer en contact avec vous par téléphone (via une communication Bluetooth avec les haut-parleurs de la voiture) et vous guider jusqu’à la première aire de repos disponible. Nous avons également un service de conciergerie qui peut vous trouver un hôtel ou un taxi pour vous raccompagner chez vous.

Dans le futur, les lunettes en feront encore plus ?

Philippe Peyrard : Oui. Nous travaillons sur un système antichute pour les personnes âgées qui sera également capable d’analyser la manière dont on déglutit pour savoir s’il n’y pas un risque de déshydratation. Dans le futur, les lunettes pourront aussi récupérer le taux de glycémie d’un diabétique. Enfin, nous travaillons également sur une version de lunettes intégrant des capteurs de rythme cardiaque.  

L\'éléctronique des lunettes connectées est dissimulée dans les branches
L'éléctronique des lunettes connectées est dissimulée dans les branches (JC/RF)