Le mot de l'éco, France info

Le mot de l'éco. Santé : la France championne des remboursements, pas des dépenses

En France, les frais de santé pèsent peu sur les ménages. En 2018, les dépenses de santé se sont élevées à 203 milliards d'euros, selon le rapport annuel du ministère de la Santé. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Illustration d\'une visite médicale, chez un médecin généraliste.
Illustration d'une visite médicale, chez un médecin généraliste. (MAXPPP)

Le ministère de la Santé a publié cette semaine son rapport annuel sur les dépenses de santé. Elles s'élèvent à 203 milliards en 2018. Des dépenses qui sont les mieux remboursées pour les ménages au sein de l’OCDE. C'est une particularité française. Les frais de santé pèsent peu sur le budget des ménages. Au sein des pays de l'OCDE, les pays les plus développés, c'est en France que le reste à charge est le moins important.  

Les ménages paient de leur poche 7% des dépenses de santé

214 euros par an et par personne. Le reste est financé par la Sécurité sociale et les mutuelles. Des dépenses qui vont pour moitié à l’hôpital, un quart à la médecine de ville, le reste aux médicaments, lunettes et transports sanitaires. Mais la France est aussi l’un des pays où l’on dépense le plus en frais de santé. Si on ramène cela au nombre d'habitants, cela fait 3 037 euros par an et par personne en France.    

Cela place la France au-dessus de la moyenne de l’Union européenne. Mais c'est aussi le cas de la Suède et de l'Allemagne. Et le système de santé français, on le sait, a des failles. On le voit plus que jamais avec la crise des urgences, la désertification médicale, l'attente pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste.

Mais ce n’est pas en France que l’on dépense le plus pour la santé, ni dans les pays scandinaves. Si on regarde les indices de comparaison internationale, la France est en troisième position pour ces dépenses, derrière la Suisse....et les États-Unis. Les dépenses de santé y représentent 18% du PIB.   

Les États-Unis : champion des dépenses de santé   

En cause : le coût exorbitant des soins, des consultations médicales, des médicaments et surtout des assurances privées. Plus de 27 millions d'Américains n'ont pas de couverture santé. Un coût colossal mais des résultats médiocres en termes de santé publique. 

L’espérance de vie à la naissance y est de 78,6 ans, en France c'est quatre ans de plus. Si on regarde d'autres indicateurs, comme la mortalité maternelle ou infantile, les États-Unis sont loin en queue de classement, 33e sur les 35 pays de l’OCDE.        

Illustration d\'une visite médicale, chez un médecin généraliste.
Illustration d'une visite médicale, chez un médecin généraliste. (MAXPPP)