CAC 40 : Edenred, l'inventeur du ticket-restaurant va faire son entrée dans l'indice phare de la Bourse de Paris

Il va y avoir du changement au sein du CAC 40, l'indice phare de la Bourse de Paris.
Article rédigé par Isabelle Raymond
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Edenred, le spécialiste du ticket-resto, est devenu un mastodonte des tickets cadeaux en tout genre. (Illustration) (EMMA BUONCRISTIANI / MAXPPP)

Le CAC 40, c'est l'indice de la Bourse de Paris, la vitrine des plus grandes entreprises tricolores cotées sur les marchés boursiers. Le changement prévu, c'est une sortie et une entrée, annoncée il y a deux jours, mais opérationnelle en fin de semaine prochaine, le 16 juin au soir.

franceinfo : Comment cela se décide ?

Isabelle Raymond : C'est un conseil scientifique indépendant d'Euronext, l'opérateur de la Bourse, qui lors d'un conseil qui se réunit une fois, tous les trois mois, décide des entrées et sorties : il faut remplir plusieurs conditions : être coté à la Bourse de Paris évidemment, avec au moins 20% d'actions disponibles à la vente. Il faut que la valeur estimée de l'entreprise soit conséquente, un peu plus de 9 milliards d'euros aujourd'hui, pour les dernières places au sein de l'indice. 

Autre critère, plus subjectif, être complémentaire des autres entreprises déjà présentes, car le CAC 40 est avant tout l'indice phare, la vitrine de la Bourse de Paris, elle doit afficher un portefeuille diversifié, alléchant pour l'investisseur, et représentatif de l'économie française.

Avec donc un changement en perspective ? 

Oui, sachant qu'il n'y a eu aucun changement depuis quasiment deux ans, depuis septembre 2021, comme si la période du Covid, et la mise sous perfusion de l'économie, avait paralysé l'indice, empêchant tout mouvement.

Et d'ailleurs, nul doute que la réussite de l'entreprise qui fait son entrée aujourd'hui, au sein du CAC 40 est liée au covid, aux bouleversements opérés au sein des entreprises, puisqu'il s'agit d'Edenred, le spécialiste du ticket-restaurant, devenu un mastodonte des tickets cadeaux en tout genre, proposés de façon numérique désormais, par les entreprises à leurs salariés.

L'ancienne filiale du groupe hôtelier Accor affiche une croissance constante, elle est aujourd'hui valorisée à plus de 15 milliards d’euros. Non seulement l'entreprise entre au CAC 40, mais en plus, elle grimpe directement à la 32e place, juste devant Carrefour.

Et qui le spécialiste du ticket-restaurant remplace-t-il au sein du CAC 40 ?

Il s'agit de Vivendi, un historique du CAC, ancienne Générale des Eaux, au sein de l'indice depuis sa création, en 1987. Mais ses activités ont été scindées en plusieurs entités, la musique est désormais cotée à Amsterdam. Et le groupe contrôlé par Vincent Bolloré est aujourd’hui valorisé à moins de 10 milliards d'euros. Largement sous-estimé, selon certains, mais qui quitte donc aujourd'hui l'indice phare de la Bourse de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.