Cet article date de plus de six ans.

Le monde de Marie. Aux États-Unis, l'incroyable histoire de triplés séparés à la naissance pour une expérience

Tous les jours, Marie Colmant revient sur un sujet passé (presque) inaperçu. Aujourd'hui, un documentaire primé au festival Sundance qui raconte les retrouvailles de triplés séparés pour étudier leur évolution.

Article rédigé par France Info - Marie Colmant
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
"Three Identical Strangers", de Tim Wardle. (RAW FILMS)

Le documentaire Three Identical Strangers ("Trois étrangers identiques") présenté au festival Sundance, rendez-vous international du cinéma indépendant dans l'Utah aux Etats-Unis, soulève des questions qui n’ont rien à voir avec le cinéma. Le film a gagné le prix de la meilleure narration. Il raconte la vraie histoire de trois frères, des triplés. Les trois garçons, nés en 1961, sont placés dès leur plus jeune âge dans trois différentes familles, par une agence d’adoption américaine. En grandissant, les triplés n’ont aucune idée qu’ils sont trois, jusqu’à une rentrée scolaire de la fin des années 70.

Des retrouvailles par hasard à près de 20 ans

L’un des garçons vient de déménager et il fait sa rentrée dans une nouvelle école. Il ne connaît personne. Pourtant, tout le monde lui dit bonjour, les filles l’embrassent, on lui demande comment il va, comme à un vieux copain. Un peu sidéré, le jeune homme réalise après explication qu’il a un sosie dans l’école. Une photo prise lors de cette première rencontre raconte toute l’émotion qu’ont les deux garçons en se voyant, comme dans un miroir. Leur date de naissance est identique.

Les deux frères se retrouvent et font la une de la presse locale. Le journal traîne dans la cuisine d’une femme qui, elle aussi, a adopté un garçon et qui tombe de l’armoire : le troisième frère est chez elle. Les triplés sont enfin réunis au début des années 80.

Une séparation délibérée pour une expérience 

Le problème que le film met en lumière, c’est que cette séparation des trois frères, a été opérée volontairement, par un pédopsychiatre qui, dans les années 60, s’intéressait aux relations entre jumeaux et triplés. C’est lui qui a eu l’idée de séparer les trois frères en les plaçant dans des milieux différents pour étudier leur développement, mais toujours en dissimulant l’existence des autres frères. Ainsi, régulièrement il envoyait des chercheurs, sous couvert de l’agence d’adoption, pour examiner le comportement des triplés. Aujourd’hui, les frères, qui ne sont plus que deux, attendent des excuses et des compensations de l’agence d’adoption.

Robert "Bobby" Shafran et David Kellman, deux des triplés du documentaire "Three Identical Strangers", présenté au festival Sundance, le 19 janvier 2018 à Park City (Utah). (ANGELA WEISS / AFP)
     

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.