Le monde d'Elodie, France info

Quand Cartman monte sur scène, il a enfin l'impression d'être lui "aux yeux du public"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, elle reçoit Cartman, animateur radio et de télévision, comédien, humoriste pour son premier spectacle "One" à l’Apollo Théâtre à Paris jusqu’au 17 avril puis en tournée dans toute la France.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nicolas Bonaventure Ciattoni dit Cartman, le 30 août 2013 sur le plateau du Morning de la chaîne D17.
Nicolas Bonaventure Ciattoni dit Cartman, le 30 août 2013 sur le plateau du Morning de la chaîne D17. (LP / PHILIPPE DE POULPIQUET / MAXPPP)

Nicolas Bonaventure Ciattoni dit Cartman ressent une certaine pression avec ce premier spectacle qui met en scène sa propre histoire : "On se retrouve tout seul devant 100 personnes qui ont payé, pour la première fois de ma vie, pour venir me voir".

"Je suis le seul Corse avec un nom de chanteur de zouk"

Cartman, c’est Sébastien Cauet qui lui trouve ce surnom, à une époque où les animateurs radio en ont tous un (fin de la FM des années 1990) et qui fait référence au dessin animé South Park car il a la même voix.

C’est un peu mon Fantômas, mon alter ego c’est-à-dire que sous le nom de Cartman je peux faire plein de choses que je ne peux pas faire dans la vie. Ce que je dis parfois à la télévision ou à la radio je ne pourrais jamais le dire à un repas par exemple. J’ai un vrai problème d’identité en fait

Cartman

à franceinfo

Enfant, il est réservé et explique à Élodie Suigo que c’est un trait de caractère probablement commun aux humoristes, ce moment où ils décident de sortir de leur coquille et font les zouaves ou de l’humour pour attirer l’attention par le rire : "Bon, physiquement comme j’étais chauve à l’âge de 8 ans, ça a été compliqué de tout baser sur le physique. C’était un peu une parade pour me faire remarquer. Je me rendais compte que par le rire, on avait un pouvoir qui était quand même assez fort, celui de prendre l’ascendant sur les gens qui, du coup, ne pouvaient plus se moquer de vous".

Un des temps forts de son parcours va se produire sur la chaîne C8 pour laquelle il "incarne des personnages" et fait des quizz musicaux. Humoriste et chanteur, pour faire deviner Chuck Norris il parodie Patrick Sébastien en Sébastien Patrick puis Sébastien Patoche avec le titre Quand il pète il troue son slip. En 2013 sur C8, ça devient un gros carton. "Je suis passé du statut c’est qui ce mec à la télé, à 'oh c’est Quand il pète il troue son slip'. Il n’y a pas eu de transition. Finalement le fait d’avoir scindé ma personnalité en deux m’a permis de profiter du succès de Sébastien Patoche". Son épouse, qui l'a "toujours aidé quand ça n’allait pas" a su lui faire garder la tête froide.

La scène sans filtre

Se retrouver sur scène est quelque chose d’inconnu pour lui et Cartman explique qu’à la radio ou à la télévision, l’auditeur ou le téléspectateur choisit de regarder ou de zapper. "À la télévision ou en radio, on arrive chez les gens, on débarque. J’ai l’impression à chaque fois de fracturer une porte pour rentrer chez eux", explique-t-il. Venir à un spectacle est une autre démarche : "Quand on est enfermé dans une salle de spectacles pendant 1h20 ensemble, c’est comme à un dîner, on ne peut pas partir " et il ajoute que chacun doit faire un pas vers l’autre pour créer une complicité et de l’émotion. "J’ai été extrêmement touché de voir, de rencontrer les gens que j’avais l’impression de connaître depuis des années et d’arriver en face d’eux et de pouvoir mettre des visages."

Ce premier one man show est comme une respiration pour Cartman. Il confie à Élodie Suigo ne pas avoir pensé une seconde que celui-ci prendrait autant de place dans sa vie et lui manquerait dans les moments de pauses. "Quand je monte sur scène, j’ai l’impression d’être enfin moi aux yeux du public", dit-il.

À l’Apollo Théâtre à Paris jusqu’au 17 avril puis en tournée en France comme le 18 avril à Saint Raphaël, le 24 à Dax, le 15 mai à Saint-Etienne et bien d’autres dates jusqu’à fin 2020.

Nicolas Bonaventure Ciattoni dit Cartman, le 30 août 2013 sur le plateau du Morning de la chaîne D17.
Nicolas Bonaventure Ciattoni dit Cartman, le 30 août 2013 sur le plateau du Morning de la chaîne D17. (LP / PHILIPPE DE POULPIQUET / MAXPPP)