Le monde d'Elodie, France info

Calypso Rose: "Je suis la meilleure femme calypso du monde entier"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, c’est la chanteuse trinidadienne Calypso Rose qui revient avec un EP "Calypso Rose & Friends" et son nouvel album "Forever young".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La chanteuse Calypso Rose au Festival de Coachella, en Californie, le 19 avril 2019
La chanteuse Calypso Rose au Festival de Coachella, en Californie, le 19 avril 2019 (EMMA MCINTYRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Cinquième enfant d’une fratrie de 13, Calypso Rose est née à Tobago : "C’était fantastique de grandir parmi toute cette tribu". Mais sa vie va prendre une autre direction. Son oncle paternel a une petite amie désireuse d’avoir un enfant. Cette dernière se rend sur la petite île de Tobago et voit Calypso Rose (née Linda McArtha Monica Sandy-Lewis), 9 ans, aux côtés de sa mère en train de faire la queue dans un magasin. C’est le coup de foudre : "Elle m’a touché la tête et elle a dit : c’est celle-ci ! Elle m’a demandé : 'Est-ce que tu veux venir avec moi à Trinidad ?' Et avec mon doigt dans la bouche j’ai acquiescé".

"Le calypso appartient au diable"

Sur son île natale, Tobago, il n’y a pas d’électricité. C’est grâce à son père qui a une batterie portable qu’elle découvre la country en écoutant la radio. Elle grandit au son de cette musique américaine et quand l’envie de chanter le calypso la prend, son père s’y oppose : "Mon père était très spirituel et disait : 'Le calypso appartient au diable'" mais Calypso se rebelle : "Comment le calypso peut appartenir au diable ? C’est de la musique. Je peux chanter Amazing Grace en blues et je peux le faire en calypso aussi !" Le calypso est une musique qui vient d’Afrique comme ses ancêtres.

La Calypso Queen

Calypso Rose a eu 79 ans en avril dernier, on la surnomme "La Calypso Queen". Alors oui, la reine du calypso a reçu beaucoup de récompenses tout au long de sa carrière dans le monde entier et elle raconte qu’avant il y avait un roi du calypso. La compétition n’était pas ouverte aux femmes mais les choses ont changé grâce à elle, elle peut désormais se targuer d’être "la meilleure femme calypso du monde entier".

Calypso est aussi une survivante. Elle a subi des attouchements, elle a combattu un cancer du sein en 1996, s’est battue contre les diagnostics des oncologues: "Un médecin ne peut pas dire à une patiente combien de temps il lui reste à vivre. Ils m’ont donné 15 ans à vivre en me disant que le cancer allait revenir". Sa colère devient un combat et elle fait changer la loi à New York ou encore à Trinidad : "Quand on a un cancer, la vie change et quand le médecin met votre vie entre vos mains, votre vie change". Un cancer secondaire apparaît en 2008.

Je suis morte et je suis revenue. Dieu m’a ramenée à la vie. Pour amener de la joie, de la paix et de l’harmonie à tout le monde entier

Calypso Rose

à franceinfo

Et elle conclut par : "Voilà pourquoi Calypso Rose est là aujourd’hui. Je suis vivante. À 79 ans, je suis heureuse".    

Deux dates pour aller la voir en concert : le Festival Bebop au Mans le 9 novembre 2019 et à Issy-les-Moulineaux le 28 novembre.

La chanteuse Calypso Rose au Festival de Coachella, en Californie, le 19 avril 2019
La chanteuse Calypso Rose au Festival de Coachella, en Californie, le 19 avril 2019 (EMMA MCINTYRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)