Le livre du jour, France info

"Solitudes", d’Anne Bragance

La solitude fait partie de notre vie. C’est ce que rappelle la romancière Anne Bragance dans son nouveau et beau roman.

(©)
Mot de l'éditeur

Une femme regarde un homme qui regarde la télévision. Il s'appelle Grégoire et passe ses journées, de l'autre côté de la rue, à s'empiffrer, assis dans un fauteuil face à ses écrans. Elle s'appelle Pénèle et, parce qu'elle est seule, parce qu'elle s'ennuie, elle observe son étrange voisin avec une curiosité qui bientôt devient intérêt obsédant. Dès lors qu'elle fait de Grégoire le centre de sa vie, Pénèle l'espionne du matin au soir et se donne pour mission d'assurer le salut de cet homme prisonnier de sa geôle d'images et enkysté dans ses rituels solitaires. Emportée par sa passion naïve, elle va concevoir un projet merveilleux afin d'atteindre son objectif. Mais chacun sait que le Mal s'amuse parfois à travailler dans le camp du Bien. 

 

Solitudes , d’Anne Bragance est publié aux Presses de la Cité (222 p., 17E)Note : ****

(©)