Le livre du jour, France info

Le livre du jour. Marcel Audiard : "Le cri du corps mourant"

C'est un polar parigot. Un enfant a été enlevé dans Paris, dans le coeur du XVIIIe arrondissement. Pour le retrouver, la soeur du disparu se met à sa recherche avec quelques copains. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Marcel Audiard, écrivain
Marcel Audiard, écrivain (Frédéric Dieudonné)

Marcel Audiard a été marqué par son grand-père, Michel Audiard, l’un des plus célèbres scénaristes et dialoguistes du cinéma français du XXe siècle. Dans son premier polar, il ressuscite et modernise le Paris populaire des années 60, avec truands, flics et bandes de gosses. Humour noir et hommages assurés.

"On est à Montmartre, François est enlevé, sa soeur décide de mener l'enquête, évidemment les flics à un moment se rêveillent, mênent l'enquête aussi et la bande de ceux qui ont enlevé ce gamin vont réagir", explique Marcel Audiard. L'enquête menée par cinq enfants, "tel le club des cinq", se déroule "le plus mal possible" ajoute-t-il.  

Pour écrire Le cri du corps mourant, Marcel Audiard s'est beaucoup aidé de son métier de pédopsychiatre. 

Certaines des situations que j'ai pu rencontrer au cours des 15 ans qui viennent de s'écouler, m'ont évidemment un peu éclairé

Marcel Audiard

Le livre du jour

Ce livre, explique l'auteur, c'est aussi "en partie un hommage à mon grand-père qui a beaucoup compté pour moi et que j'ai perdu quand j'avais 15 ans". "Il me hante encore pas mal", conclut-il.  

Marcel Audiard, écrivain
Marcel Audiard, écrivain (Frédéric Dieudonné)