Le livre du jour, France info

Le livre du jour. Lorraine Fouchet : "Les couleurs de la vie"

Un jeune homme aux côtés d'une vieille dame est-il réellement son fils ? Peu importe la vérité ou le mensonge, l'essentiel est d'éviter la solitude. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Lorraine Fouchet, écrivaine.
Lorraine Fouchet, écrivaine. (MAXPPP)

Il ne faut pas vivre et vieillir seul. C’est ce que souligne Lorraine Fouchet dans son nouveau roman. L'auteur relate l’histoire d’une ancienne actrice, au caractère bien trempé, qui fait passer un jeune homme pour son fils pourtant décédé. Mais les apparences sont parfois trompeuses et la vérité peut être plus douloureuse que le mensonge. Un suspens qui fait du bien sur le bonheur et la famille.

Lorraine Fouchet résume ainsi son livre : "Kim, l'héroïne, est une jeune Bretonne originaire de l'île de Groix, qui va partir à Antibes, s'occuper de Gillonne, une dame âgée. Et elle va s'apercevoir au bout d'une semaine que Côme, fils unique, aimant et attentionné de cette femme, n'est peut-être pas celui qu'on croit et qu'il est peut-être un imposteur voulant juste escroquer Gillonne."

Dans son roman, Lorraine Fouchet parle de la vieillesse, qui "fait partie de nos vies", mais "que la solitude rend triste". La vieille dame et les deux personnages vont former un trio stimulant, raconte la romancière, quelle que soit la réalité, vérité ou mensonge.

La seule vraie escroquerie de la vie, c'est de vivre sans amour, c'est de vivre seul

Lorraine Fouchet

Le livre du jour

Lorraine Fouchet, écrivaine.
Lorraine Fouchet, écrivaine. (MAXPPP)