Le livre du jour, France info

Le livre du jour. Leïla Slimani : "Chanson douce",

Beaucoup de couples confient leurs enfants à des nounous. Dans son deuxième roman,  la jeune Leïla Slimani évoque ce sujet de la nounou dont ne parle presque jamais dans les livres. Un thriller angoissant, qui rencontre un très grand succès et qui est bien parti pour les prix Goncourt et Renaudot.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Leila Slimani, auteure, à Paris le 28 septembre 2016.
Leila Slimani, auteure, à Paris le 28 septembre 2016. (JOEL SAGET / AFP)

Ce livre est une tragédie très contemporaine sur les difficultés à mener de front carrière et éducation d'après l'éditeur. Leïla Slimani le résume ainsi : "C'est l'histoire de deux trentenaires qui décident d'embaucher une nounou pour s'occuper de leurs enfants en bas âge. Ils vont embaucher Louise, une nounou d'apparence parfaite qui va très vite se rendre indispensable dans ce foyer mais qui va prendre aussi de plus en plus de place, s'incruster et nouer une relation malsaine jusqu'au drame avec cette famille, un meurtre."

Un livre qui commence avec ces quelques mots : le bébé est mort

"Pour moi c'était essentiel de commencer comme ça. Parce que cela permettait  l'idée d'évacuer l'idée d'une espèce de suspense morbide autour de la mort des enfants. Du coup mon lecteur devient mon complice." dit l'auteure.

La personnalité de Louise

C'est une femme très seule qui a passé sa vie à s'occuper des autres et à vivre pour les autres, dans les appartements des autres, à élever les enfants des autres qui n'a rien construit à elle. C'est quelqu'un qui ne possède rien. J'ai essayé de reprendre des codes du thriller." conclut Leïla Slimani.

Il y a l'intrusion d'un personnage inquiétant, mystérieux, opaque dans un univers plutôt banal, c'est ça qui fait la recette du thriller.

Leïla Slimani

sur franceinfo

Leila Slimani, auteure, à Paris le 28 septembre 2016.
Leila Slimani, auteure, à Paris le 28 septembre 2016. (JOEL SAGET / AFP)