Le livre du jour, France info

Le livre du jour. "Le bureau des jardins et des étangs", de Didier Decoin

Didier Decoin, membre de l'Académie Goncourt est l'invité de Philippe Vallet pour son nouveau livre "Le bureau des jardins et des étangs".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Didier Decoin, écrivain et membre de l\'Académie Goncourt.
Didier Decoin, écrivain et membre de l'Académie Goncourt. (/NCY / MAXPPP)

Didier Decoin, écrivain et membre de l'Académie Goncourt sort son nouveau livre Le bureau des jardins et des étangs. Transporté au Japon du moyen-âge, le lecteur suit le voyage initiatique d'une jeune veuve qui affronte les caprices du temps, des séismes, des voleurs et des monstres des rivières. Un roman rare, envoûtant et émouvant présenté par son auteur : "C'est l'histoire d'une jeune femme qui avait épousé le plus extraordinaire pêcheur de carpes de tout le Japon. Ce commerce faisant vivre le village. Un jour, il se noie. On demande à la jeune femme de remplacer son mari. La voilà partie pour un périple de 400  kilomètres." Ce voyage extraordinaire à travers le Pays du soleil levant est "un voyage initiatique", comme le précise l'auteur. "Je voulais dire que dans le fond, nos disparus ne sont jamais vraiment disparus."

Ce qui m'intéressait c'était de la faire cheminer avec le fantôme de son mari à côté d'elle. 

Didier Decoin, auteur et membre de l'Académie Goncourt

à franceinfo

Passionné du Japon, Didier Decoin a découvert "les journaux des dames de cours", explique-t-il. "J'ai toujours eu l'impression que ces romans c'était des Haïkus [poèmes japonais] de 300 ou 400 pages et je me suis dit : 'C'est ça que je voudrais essayer de faire'. Dans les Haïkus, les saisons sont très importantes, il y a une surprise à la fin. Il faut quelque chose d'extrèmement léger, comme la rivière qui court au-dessus des carpes."

Didier Decoin, écrivain et membre de l\'Académie Goncourt.
Didier Decoin, écrivain et membre de l'Académie Goncourt. (/NCY / MAXPPP)