Cet article date de plus de cinq ans.

Le livre du jour. Annick Geille : "Rien que la mer"

écouter (2min)

Le bombardement d’une partie de la flotte française par les anglais à Mers el-Kébir, près d’Oran en Algérie, est une des tragédies de la seconde guerre mondiale. Dans son nouveau roman, la romancière et journaliste Annick Geille évoque cette bataille historique, qui a tué plus de 1 300 marins français.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Annick Geille, auteure. (© Léa Geoffroy)

Rien que la mer raconte l'histoire de la défaite de la flotte française dans le port de Mers el-Kébir en Algérie en juillet 1940. Le croiseur Strasbourg est le seul bateau à s'en sortir. A son bord, un marin est traumatisé mais parvient à s'en sortir.  Annick Geille précise : "Ce livre raconte aussi l'histoire de la fille du héros, 60 ans plus tard qui va être abandonnée de façon très séche et cruelle par son compagnon de 20 ans."

Une période importante

"C'est le moment ou Churchill avait décidé de protéger la France et l'Angleterre des Allemands en s'emparant de la flotte française qui était le meilleure du monde, quitte à la détruire s'il le fallait,  et tant pis pour la casse humaine. Mon père était un marin à bord du Strasbourg, le seul bateau qui a échappé au massacre" dit Annick Geille, avant d'ajouter : "Le malheur à un moment donné frappe toujours à nos portes."

Il n'y a pas que du succès et du bonheur dans la vie. Nous avons tous à un moment donné à faire face à ce genre d'expérience.

Annick Geille

sur franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.