Le livre du jour, France info

"La sirène du Pacifique" de Jacqueline Monsigny

La guerre du Pacifique a été terrible. C'est ce que rappelle Jacqueline Monsigny dans son nouveau roman. L'histoire d'une française prise dans le bombardement de Pearl Harbor en 1941 et qui décide s'engager aux côtés des américains pour repousser les japonais. Une saga racontée avec talent et qui rend hommage à ces femmes qui se sont battues pour le monde libre.

(©)
La sirène du Pacifique , de Jacqueline Monsigny est publié aux éditions de L'Archipel (304 p., 19,95E) – Note : ****

Résumé : Océane, une jeune orpheline française, vit avec Séverin, son
grand-père, en Nouvelle-Calédonie, quand éclate la bataille de France en 1940.
Pour fêter ses seize ans, Séverin l'emmène à Hawaï où elle découvre l'amour
avec le jeune Américain Floyd Nelson.

C'est là, le 7 décembre 1941, le jour de son anniversaire, que sa vie bascule :
horrifiée, la jeune femme voit couler le Missouri avec 1 500 marins à bord,
sous l'attaque de trois cents avions japonais pilonnant Pearl Harbour. Elle
décide alors de s'engager aux côtés des défenseurs de la liberté.

Océane va devenir une héroïne en participant au raid vengeur du colonel
Doolittle. Engagée dans les personnels soignants, elle montre un courage inouï
pendant le drame de Corregidor. Devenue célèbre, elle vend des bonds de guerre
à Washington pour soutenir l'armée, et rencontre au cirque Barnum le séduisant
Lenny Paterson Zah, devenu "Navarro Code". Oubliant quelque peu Floyd, perdu
dans la "Marche de la mort" à Bataan, Océane vit avec passion son nouvel
amour avec Lenny. La voici partagée entre les deux hommes qu'elle aime.

La Sirène du Pacifique est le récit des combats d'Océane, protégée par les "Aigles dorés" des légendes canaques de son enfance, réincarnés en avions d'assaut...

(©)