Le livre du jour, France info

"L'homme aux livres. De Pointe-à-Pitre à la rue des Rosiers", de Daniel Radford

La vie est à la fois un chemin long et court. C'est ce que rappelle Daniel Radford dans son nouveau livre. Ce Guadeloupéen qui a dirigé de grandes maisons d'édition, s'est converti au judaïsme. Il est passé des livres au Livre. Un ouvrage inspiré d'un itinéraire hors du commun.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
L'homme aux livres. De Pointe-à-Pitre à la rue des Rosiers , de Daniel Radford est publié aux Presses du Châtelet (283 p., 19,95E) – Note : ***

Résumé : Ouvrier en usine, vendeur en librairie... Daniel Radford, natif de
Guadeloupe, a multiplié les petits boulots avant d'apprendre auprès de
Robert Laffont le métier d'éditeur. Au fil de ses lectures, il se plonge
dans l'Ancien Testament. D'abord choqué par la découverte de ce Dieu
vengeur et jaloux, il entreprend une quête spirituelle qui le mène tout
d'abord chez un libraire de la rue des Rosiers - et se rappelle que "Papa Roro", son grand-père, était d'origine juive... Au bout de ce
chemin de quinze ans, qui passe par l'étude des textes, la traduction du
Talmud, intervient sa conversion au judaïsme, au côté de deux "guides"
: Sylvain Kaufmann, rescapé des camps d'extermination, et le rabbin
Daniel Gottlieb (1940-2010), secrétaire particulier du grand rabbin
Sirat...
L'Homme au Livre est l'histoire de ce cheminement,
qui conduira Daniel Radford jusqu'au rabbinat. Cet homme aux passions
multiples raconte la rue Nozière du Pointe-à-Pitre de son enfance,
bruyante et joyeuse, à laquelle ressemble tant la rue des Rosiers. Une
vie tout entière dédiée aux livres... et au Livre, dans le compagnonnage
des grands convertis de l'Histoire.

(©)