Le livre du jour, France info

Jean Pruvost, co-auteur de "Le chocolat"

Dès la découverte de l'Amérique, les Européens ont été fasciné par le chocolat à qui on a prêté de nombreuses vertus.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

C'est que rappelle un merveilleux petit livre écrit par Nicole Cholewka et l'éditeur Jean Pruvost. Avec une préface signée par le grand chocolatier, Patrick Roger. Un voyage dans le temps et au cœur  des mots.

Mot de l'éditeur

Le Chocolat "qui favorise la paresse et dispose à ces
voluptés qu’inspire une vie langoureuse… "? Ou bien "le café
qui opère au cerveau" et "le chocolat vers les organes
reproducteurs" ! Ce sont là de curieux points de vue lus dans le
Dictionnaire de la conversation (1832), sans oublier A. Dumas affirmant qu’avec
ce "tonique, la pensée se dégage avec facilité".

Depuis sa
découverte au Mexique par Cortés, le chocolat (chocolatte, au XVIIe), propre,
disait-on, à "fortifier le baume de la vie… ", n’a cessé de séduire
et d’intriguer. Cette "nourriture des dieux" rompait-elle par
exemple le Carême ? La mère du cacao, la mouvette ou le moussoir de la
belle chocolatière, le chocolat des jésuites, les 12 tasses de Thomas Gage, la
tapoteuse, le refroidissoir, Footit et Chocolat, mais aussi romans et films,
autant d’éléments parmi des milliers propres à faire vibrer l’histoire du
chocolat. Les chocolatiers sont à l’honneur. Pour le meilleur.

 

(©)