Le livre du jour, France info

Jean-Michel Olivier : "L'ami barbare "

Vladimir Dimitrievic a été l’un des éditeurs les plus étonnants du XXe siècle. Fou de femmes et de football, amoureux des livres et des libertés, il a disparu dans un accident d’auto il y a trois ans. Dans son nouveau livre, Jean-Michel Olivier, l’un des meilleurs écrivains suisses de sa génération et lauréat du Prix Interallié, lui redonne vie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Editions de Fallois / L'Àge d'Homme)

Qui était Roman Dragomir ? Un aventurier sans scrupule ? Un fou de femmes et de football ? Un tyran ? Un éditeur de livres sulfureux ? Un joueur de trictrac ?

Né en Yougoslavie en 1930, il traverse la guerre et l'exil, Mai 68 et le Printemps de Prague, les révolutions manquées, puis réussies, la chute du communisme et le démantèlement de son pays : autrement dit, c'est notre histoire à tous depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Dans ce roman polyphonique, sept personnages, qui ont connu et aimé Roman Dragomir, viennent se recueillir autour de sa dépouille et témoigner une dernière fois de cette vie dangereuse, ambiguë, déchirée, qui est un vrai roman d'aventures. " L'Ami barbare " n'est pas seulement le portrait d'un homme hors du commun, mais c'est aussi un hymne à la liberté et aux pouvoirs magiques de la littérature.

(© Editions de Fallois / L'Àge d'Homme)