Cet article date de plus de neuf ans.

"Féérie générale" d'Emmanuelle Pireyre, le prix Médicis 2012 sur France Info

écouter
Aujourd'hui, le monde bouge à grande vitesse et il n'est pas facile de le saisir. C'est pourtant ce que fait avec bonheur Emmanuelle Pireyre dans son nouveau livre, "Féérie générale", récompensé par le Prix Médicis.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Un livre atypique constitué de SMS, de courriels, de dialogues et de courts récits écrits à partir d'articles de presse, de discours savants ou de forums sur internet. Bref, un livre connecté sur le réel et plein d'humour, mais inclassable.

Féérie générale , d'Emmanuelle Pireyre est publié aux éditions de L'Olivier (248 p., 19E) Note : ***

Mot de l'éditeur

Une petite fille déteste la finance et préfère peindre des chevaux ; des artistes investissent les casernes ; un universitaire ne parvient pas à achever sa thèse sur l'héroïsme contemporain ; une jeune musulmane choisit pour devise: une cascade de glace ne peut constituer un mur infranchissable ... Ainsi sont les protagonistes de Féerie générale : récalcitrants à l'égard de ce qui menace leur liberté, prompts à se glisser dans les interstices du réel pour en révéler les absurdités.

A partir de quelques échantillons prélevés dans les médias, ce livre mêle humour et érudition pour aborder - entre autres - le rôle de l'argent, la démilitarisation de l'Europe, la question du voile, le bonheur écologique. Il "fait littérature" avec une langue actuelle, écrite et orale, et celle des forums internet : "J'ai souvent eu l'impression, en écrivant ce livre, d'emprunter des discours tout faits comme on louerait des voitures pour le plaisir de les rendre à l'autre bout du pays complètement cabossées", nous confie l'auteur.

Emmanuelle Pireyre poursuit ici sa réflexion sur l'époque, dans un pastiche éblouissant des discours – savants, publicitaires, sociologiques - dont elle détourne les clichés. Cet écrivain-corsaire aborde les lieux communs avec une jubilation communicative et propose une radiographie de la conscience européenne en ce début de 21e siècle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.