Le livre du jour, France info

"Ethan Frome" d'Edith Wharton, nouvelle traduction

Au début du XXe siècle, l'américaine Edith Wharton était l'une des stars de la littérature. Cette auteure, qui a passé une partie de sa vie entre Hyères dans le Var et Saint-Brice-sous-Forêt dans le Val d'Oise, et qui avait pour amis des écrivains comme Cocteau, Gide, Paul Bourget ou Anna de Noailles, n'a pas hésité à se rendre sur le front pendant la première guerre mondiale. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Globalement, les femmes de la bonne société new-yorkaise sont  au cœur de son œuvre. Un seul roman échappe à
cette règle. Il s'agit d' Ethan Frome , qui met en scène un jeune et pauvre
paysan américain, marié à une vieille cousine, et qui tombe amoureux pour la
première fois. La romancière Julie Wolkenstein a retraduit, avec talent, ce
livre culte aux Etats-Unis.

Ethan Frome , d'Edith
Wharton, traduit par Julie Wolkenstein est publié aux éditions P.O.L. (208 p., 7,90E) Note :


Mot de l'éditeur

Les montagnes du Massachusetts à la fin du xixe siècle. Ethan Frome est un jeune homme pauvre qui aime les livres et rêve de voyages. Il a hérité d'une ferme et d'une scierie qui ne rapportent rien, épousé une vieille cousine hypocondriaque. Et, sans comprendre ce qui lui arrive, il tombe amoureux pour la première fois. En trois jours, sa vie va basculer. Même la mort ne voudra pas des héros de cette tragédie rurale, chef d'œuvre atypique d'Edith Wharton.

(©)