Le livre du jour, France info

Ángel Parra : "Bienvenue au Paradis"

Le coup d’Etat militaire du 11 septembre 1973 au Chili a été un des évènements marquants du XXe siècle. Comme des milliers de ses compatriotes, Ángel Parra, qui a été emprisonné par la dictature, a été contraint à l’exil en France. Ce chanteur, compositeur et écrivain, fils de la grande chanteuse Violeta Parra, souvent comparée à Edith Piaf, imagine, dans son nouveau roman, le retour au pays.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Après trente ans d’exil à Paris, Andrés revient au Chili. Madeleine, sa compagne parisienne, lui a offert son billet en l’informant qu’elle le quitte pour un joueur de bandonéon, excellent danseur de tango. Au paradis chilien il est accueilli avec un barbecue succulent et du pisco, il va manger à satiété pour soigner sa nostalgie mais va mal digérer ce que lui révèle l’histoire de la famille, reflet de la nouvelle société chilienne. Témoin impassible de l’impunité la plus insolente, il saisira l’occasion d’exercer sur un mode grotesque et tragicomique une véritable justice poétique.

Ángel Parra dépasse les thèmes classiques de la nostalgie et du retour en mettant à nu la réalité de ses personnages et de leur entourage, à l’aide de ses armes favorites : l’humour, la parodie et l’ironie subtile. Le roman est écrit dans une langue brillante et précise qui s’avère être tout ce qui reste de ce lieu perdu pour toujours qu’est l’exil. 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)