Tempête Fiona : l'état de catastrophe naturelle reconnu pour 22 communes de Guadeloupe

écouter

Le ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, était en Guadeloupe, cette semaine, pour constater les dégâts, suite au passage de la tempête Fiona.

Article rédigé par
Serge Massau - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ce pont de la commune de Goyave, en Guadeloupe, a été totalement détruit par le passage de la tempête Fiona dans la nuit du 17 au 18 septembre 2022. (CARLA BERNHARDT / AFP)

 La tempête Fiona a provoqué de nombreuses inondations le week-end dernier en Guadeloupe. Jean-François Carenco, ministre délégué aux Outre-mer, s’est rendu dans les communes de Basse-Terre et de Goyave, notamment.

Un ministre marqué par l’état de détresse morale de nombreux sinistrés, mais aussi par l’élan de solidarité entre habitants. Certaines petites entreprises ont tout perdu. C’est le cas de la chocolaterie située à Vieux-Habitants. La gérante, Marianne Pau, au micro d’Olivier Lancien, de Guadeloupe La 1ere.

L’arrêté portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au profit de 22 communes de la Guadeloupe a été publié au journal officiel du samedi 24 septembre 2022.

Mayotte : chauffeur de bus scolaire, un métier à haut risque

Chauffeur de bus scolaire, c’est décidément un métier à haut risque, lorsqu’il est pratiqué sur l’île de Mayotte. Cette semaine, ils ont à nouveau exercé leur droit de retrait pour protester contre l’insécurité. Écoutez ce témoignage, recueilli par Marie Sabina, de Mayotte La 1ere, et le récit du parcours de ce chauffeur de bus entre Mamoudzou et Koungou, 9 petits kilomètres semés d’embûches.  

______________


Mayotte a enregistré en 2021, 10.600 naissances. C’est un record. 1400 naissances de plus que l’année précédente. 70% de ces bébés ont une maman originaire de l’archipel voisin des Comores.

La Réunion veut encourager la pratique du vélo     

Pour éviter les trop nombreux embouteillages, l’île de La Réunion cherche à développer la pratique du vélo. En partenariat avec une start up, la Région lance l’application "Géo Vélo", une application en forme de GPS participatif, pour suivre l’itinéraire le mieux adapté aux deux roues. Harini Mardaye. Un reportage de Réunion La 1ere.


Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.