Cet article date de plus de cinq ans.

Le journal des Outre-mers. Deux laboratoires d'ice démantelés à Tahiti, une drogue de synthèse très addictive

 Deux laboratoires de drogue de synthèse démantelés dans un village tranquille de Tahiti. L'ice est le surnom donné à la méthamphétamine ou N-méthyl-amphétamine, drogue aux effets secondaires dévastateurs. 

Article rédigé par franceinfo, Jean-Marie Chazeau
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
L'ice est le surnom donné à la méthamphétamine ou N-méthyl-amphétamine. (POLYNESIE LA 1ERE)

Les habitants de Tautira, un paisible village de la presqu’île de Tahiti, loin de Papeete, sont sous le choc après la découverte de deux laboratoires de fabrication de drogue de synthèse, de l’ice comme on l’appelle dans le Pacifique, ou méthamphétamine, aux effets secondaires dévastateurs. 

Deux ex-dealers de paka, le cannabis local, deux enfants du pays, reconvertis dans la fabrication de méthamphétamine, ont été arrêtés. Le gramme d'ice, acheté environ 150 dollars sur le marché américian se revend à Tahiti jusqu'a 2000 dollars  (1700 euros). Titaua Doom s’est rendue sur place pour Polynésie la 1ère.

Deux plaintes pour agressions sexuelles contre l'ambassadeur de France au Vanuatu

L’ambassadeur de France au Vanuatu, Robby Judes, est visé par deux plaintes pour agression sexuelle en Nouvelle-Calédonie, dont l’une émane d’une chef d’entreprise : Chérifa Linossier dénonce des attouchements commis lors d’un forum économique à Nouméa le 13 février dernier.
Convoqué au quai d’Orsay, l’ambassadeur, Robby Judes, d’origine guadeloupéenne, nommé à ce poste d'ambassadeur le 18 octobre dernier, dénonce une manœuvre pour le destituer. Il a pris pour avocat Me Eric Dupont-Moretti. 

À La Réunion, 50 habitants vont siéger à l'Observatoire local des prix, des marges et des revenus

50 habitants de la Réunion ont été tirés au sort jeudi, sous contrôle d'huissier, pour siéger au sein de l'Observatoire local des prix, des marges et des revenus. Une promesse faite par le gouvernement aux gilets jaunes de l’île pour davantage de "transparence" sur la formation des prix. Parmi ces citoyens volontaires, une mère de famille de Sainte-Marie, qu’a rencontré Olivier de la Richaudie pour Réunion la 1ère.

Wallis et Futuna est présent pour la première fois au salon international de l’agriculture à Paris

L’archipel français le plus éloigné de l’hexagone est hébergé sur le stand de l’ODEAOM, l’office de développement agricole outre-mer. Mercredi on pourra y découvrir des produits jamais exportés par les deux îles comme des chips de fruit à pain, de l’huile de tamanu, ou un parfum local traditionnel : le tui tui.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.