Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Crash d'Air Moorea en 2007 : des peines allant jusqu'à trois ans de prison

De la prison ferme pour les dirigeants d’une compagnie polynésienne, presque 12 ans après une catastrophe aérienne près de Tahiti.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Six prévenus et la compagnie Air Mooera en tant que personne morale condamnés à de la prison ferme par le tribunal correctionnel de Papeete, presque 12 ans après le crash d\'Air Moorea.
Six prévenus et la compagnie Air Mooera en tant que personne morale condamnés à de la prison ferme par le tribunal correctionnel de Papeete, presque 12 ans après le crash d'Air Moorea. (POLYNESIE LA 1ERE / LUCILE GUICHET)

Le 9 août 2007, un Twin Otter d’Air Moorea s’abimait en mer peu après son décollage, à une quinzaine de kilomètres de Tahiti. Le pilote et 19 passagers ont perdu la vie, 5 corps n’ont jamais été retrouvés.

Maintenance défectueuse

Mardi 22 janvier 2019, le tribunal correctionnel de Papeete a condamné plusieurs dirigeants de la compagnie, dont l’ancien directeur général, à des peines allant jusqu’à 18 mois de prison ferme, pour homicides involontaires.

Nicolas Fourreau, le président de l’association des proches des victimes du crash, revient sur cette condamnation et sur les causes de l'accident et les dysfonctionnements de la compagnie aérienne. Les avocats d’Air Moorea et de ses cadres ont fait appel et demandent le dépaysement du dossier.  

Débat national lancé à Wallis et Futuna

Toujours dans l’océan Pacifique, le grand débat national est lancé à Wallis et Futuna. Sur l’île de Futuna, un cahier de doléances a été ouvert à la délégation de l’administration supérieure, l’équivalent de la sous-préfecture. Wallis et Futuna la 1ère,  Malia Fatima Takasi

Et par ailleurs, Emmanuel Macron a convié à l’Elysée les élus d’outre-mer – et notamment les maires - vendredi prochain, pour débattre avec eux comme il l’a fait dans plusieurs régions de l’hexagone.

Le moringue, une tradition renaissante à La Réunion  

Une ancienne tradition, qui mêle musique et sports de combats, poursuit sa renaissance à la Réunion : le moringue, qui avait disparu de l’île dans les années 60.

Une lutte qui ressemble à la capoeira brésilienne, héritée des esclaves africains, et qui était à l’honneur dimanche dernier à Saint-Benoît. Quelques centaines de personnes réparties dans une quinzaine d’écoles, pratiquent le moringue à La Réunion. Reportage Réunion la 1ère, Thomas Lemoullec.

Six prévenus et la compagnie Air Mooera en tant que personne morale condamnés à de la prison ferme par le tribunal correctionnel de Papeete, presque 12 ans après le crash d\'Air Moorea.
Six prévenus et la compagnie Air Mooera en tant que personne morale condamnés à de la prison ferme par le tribunal correctionnel de Papeete, presque 12 ans après le crash d'Air Moorea. (POLYNESIE LA 1ERE / LUCILE GUICHET)