Guyane : polémique et barricades à Saint-Laurent du Maroni contre un point de contrôle routier de la gendarmerie

écouter (5min)

En Guyane, des habitants ont manifesté cette semaine contre l’installation d’un point de contrôle routier de la gendarmerie.

Article rédigé par
Tessa Grauman - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manifestation d'habitants en Guyane à l'entrée de St-Laurent-du-Maroni contre l'implantation d'un point de contrôle routier jusque là implanté près du centre spatial à Kourou. (Illustration) (EDITIONS HACHETTE)

L’implantation d’un "point de contrôle routier" à l’entrée de Saint-Laurent-du-Maroni ne fait pas l’unanimité. Mercredi 30 novembre, plusieurs centaines de personnes ont monté une barricade à l’aide de voitures, de congélateurs et de pneus géants, sur les lieux où il doit être installé. Le déplacement de ce PCR, installé jusque-là près du Centre spatial guyanais, provoque la colère de certains habitants, mais pas de tous ! Terence Moï a recueilli leur réaction.

Cocaïne : tous les passagers des vols Cayenne-Paris seront désormais contrôlés

L'annonce a été faite jeudi 1er décembre par le préfet de région, Thierry Queffélec. Cette décision s’inscrit dans un contexte de forte recrudescence de trafic de cocaïne dans l’Hexagone. Selon un rapport sénatorial daté de 2020, 15 à 20% de la cocaïne qui circule en France transite par la Guyane, et il y aurait entre huit et dix passeurs de drogue dans chaque avion, en provenance de Cayenne.

"Forum public" spécial transports à Tahiti

Le gouvernement de Polynésie organisait cette semaine un "Forum public" consacré aux transports à Tahiti. Une île ronde, avec des montagnes au centre et une seule grande route qui fait le tour et qui débouche des deux côtés sur l’agglomération de Papeete. Vous l’aurez compris, Tahiti souffre d’embouteillages.

14 containers pour St-Pierre-et-Miquelon déroutés : les commerçants attendent leurs marchandises

A 11.600 kilomètres de là, dans l’Atlantique nord, les commerçants de Saint-Pierre-et-Miquelon attendent leurs commandes avec une certaine nervosité. A quelques semaines des fêtes de fin d’année, ils ont appris que 14 containers en provenance du Havre ont été déroutés sur le port de Carthagène, en Colombie. La raison ? Le port canadien d’Halifax était surbooké ! L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon qui compte 6000 habitants ! Un reportage de Marie Paturel.          

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.