À Mayotte des chauffeurs de bus scolaires sont en grève depuis le 25 septembre

écouter (8min)

Régulièrement victimes de violences, des chauffeurs de bus à Mayotte sont en grève depuis deux semaines. Les jeunes sont en difficulté pour rejoindre leurs écoles, souvent situées loin de chez eux. 

Article rédigé par
Julie Straboni - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La question des violences rencontrées sur les lignes de transport scolaire mobilise toujours des chauffeurs à Mayotte, en grève depuis le 25 septembre.  (MAYOTTE LA 1ERE)

Cela fait deux semaines que plus de 30 000 élèves mahorais n’ont pas de solution pour se rendre au collège ou au lycée : les chauffeurs de bus scolaire exercent leur droit de retrait et dénoncent les violences dont ils sont régulièrement victimes sur la route. Les jeunes se retrouvent livrés à eux-mêmes pour rejoindre des établissements situés à plusieurs kilomètres de leur domicile.Reportage d’Andry Rakotondravola, Mayotte La 1ère.

Appel à la grève générale aux Antilles et en Guyane contre le pass sanitaire et l'obligation du vaccin

Un appel à la grève générale était lancé jeudi aux Antilles et en Guyane contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale Le pass sanitaire qui sera exigé dès ce lundi 11 octobre, en Nouvelle-Calédonie, quand La Réunion fait partie des départements concernés par la levée de l’obligation du port du masque dans les écoles primaires. 

Un accueil plus confidentiel pour les victimes de violences conjugales en Guadeloupe

Un nouveau dispositif d’accueil pour les victimes de violences conjugales a été inauguré dans les commissariats de Guadeloupe. "Le tableau d’accueil confidentialité" est censé rassurer les victimes et leur offrir une plus grande discrétion lors de leur prise en charge. Les détails avec Jean-Pierre Frédéric, le directeur départemental de la sécurité publique, au micro de Peggy Robert.

La semaine bleue se termine, et l’on s’intéresse cette année à la place des aînés dans la vie sociale. A La Réunion, l’association "Visite des malades dans les établissements hospitaliers" offre de l’attention et de l’aide aux anciens : Catherine Hoarau en est membre, Suzette Emma l’a rencontrée. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.