Cet article date de plus d'onze ans.

Pas de remous financiers après l'élection de François Hollande

Contrairement à ce qu'annonçaient les mauvais augures, les marchés financiers n'ont pas mal réagi à l'arrivée d'un président socialiste à l'Elysée, au contraire
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Franceinfo (Franceinfo)

La Bourse de Paris
a terminé sur une hausse de 1,65 %
aujourd'hui. La France a levé ce matin sur
les marchés financiers presque 8 milliards d'euros à des taux en baisse. Autre
signe rassurant : la demande pour ces titres français a été deux à trois fois
supérieure à l'offre. Standard and Poor's avait d'ailleurs réaffirmé ce matin
que la victoire du candidat socialiste n'avait aucune incidence sur la note de
la France.

Reste que l'idée
d'ajouter un volet croissance au pacte budgétaire européen a fait son chemin.
Même si l'Allemagne a réitéré que le pacte n'est pas négociable, Angela Merkel
s'est dite prête à travailler bien et de façon intensive avec François
Hollande.

C'est le premier
signe qu'attendent les marchés la solidité du couple franco-allemand selon Marc
Touati, chef économiste d'Assya Compagnie financière et auteur de quand la zone
euro explosera

 

Transparency
International dénonce la corruption au Portugal
 

L'organisation a
présenté un rapport réalisé dans le cadre du système national d'intégrité, le
premier du genre dans le pays qui est en proie à une grave crise économique et
qui s'enfonce dans la récession. Le rapport cite notamment les privatisations
opaques
, les dépenses ministérielles non budgétées, les ventes frauduleuses du
patrimoine public
ou encore les nominations de dirigeants d'entreprises et
d'organismes publics sans aucun critère de compétences
....

 

100 millions de
pertes pour Eurodisney

  C'est le résultat
du premier semestre de l'exercice qui a vu son chiffre d'affaires baisser aussi
de 8 %. L'exploitant du parc de loisirs a prévenu qu'il envisage des mesures
d'économies. Le groupe espère que les nouveautés lancées pour son vingtième
anniversaire lui permettront de redresser la barre au second semestre.

 

Une commande annulée pour Airbus

C'est la compagnie Etihad d'Abu Dhabi qui vient d'annuler
une commande de sept exemplaires de l'A350-1000 , la version la plus longue
proposée par l'avionneur européen. Le contrat se montait à 1,8 milliard d'euros . Cette compagnie avait déjà annulé une commande portant sur 6
exemplaires de cet avion en décembre dernier. De son côté Boeing a enregistré
l'annulation d'une commande de 25 787 Dreamliner ... Mais le bilan du premier
trimestre penche très largement en faveur de Boeing, avec 415 nouvelles
commandes au compteur contre 95 seulement pour
Airbus.

 

LVMH envisage de relever ses prix en Europe.

Le groupe de luxe vise en fait les touristes chinois, qui
sont de plus en plus nombreux à venir faire leurs emplettes sur le vieux
continent… Et pour cause : les divers produits du géant du luxe sont vendus
presque moitié moins chers en France qu’en Chine
… Problème : ces achats
commencent à pénaliser la consommation dans l’Empire du Milieu… futur premier
marché du luxe (d'ici 2016 selon les dernières prévisions), où LVMH a beaucoup
investit.

 

Le luxe promis à encore une belle année de
croissance

Entre six et sept pour cent selon une étude
réalisée par le cabinet Bain pour la fondation italienne Altagamma. A ce
rythme, le marché mondial du luxe devrait dépasser les 200 milliards d'euros

cette année. En Chine la croissance sera entre 18 et 22 % et en Inde elle
atteindra de 15 à 20 %. Il n'y a qu'en Italie, en Espagne et au Japon qu'il n'y
aura pas de croissance cette année. L'étude prévoit qu'à moyen terme le secteur
du luxe va continuer à augmenter de 7 à 9 % par an en moyenne.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.