Le journal de l'éco, France info

Le retour des emprunts grand public

Face à la crise de la dette certains pays font appel à leurs citoyens pour les financer. C'est le cas notamment ces derniers jours de la Belgique et de l'Italie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les deux pays ont lancé des emprunts à destination du grand public.
Et tous les deux avec succès. La Belgique, qui voulait lever 200 millions d'euros, est en passe de franchir la barre des deux milliards rémunérés entre 3 et demi et 4,2 %.  En Italie la journée des bons du Trésor s'est déroulée hier et là encore il semble que le succès soit au rendez vous. Une deuxième journée est d'ailleurs prévue à la mi décembre.

Les deux opérations lancées par la Belgique et l'italie ont rencontré le succès. Mais pour la France ce ne serait pas une solution. Les explications de Philippe Crével du Cercle des épargnants


Bruxelles demande des efforts à l'Italie

  L'italie qui est confrontée à des taux records pour emprunter a été rappelée à l'ordre par la Commission européenne. L'objectif est de ramener le déficit public à 1,6 % du produit intérieur brut l'an prochain et d'atteindre l'équilibre en 2013. Pour y arriver Bruxelles demande à Rome de trouver 11 milliards d'euros d'économies supplémentaires.

 

La Grande Bretagne lance un programme de grands travaux

Ce plan de relance se monte à 35 milliards d'euros sur dix ans et vise à éviter que l'économie britannique ne tombe dans la récession. Ces crédits seront consacrés principalement à des travaux d'infrastructures, des routes, des lignes de train, des aéroports et des centrales électriques. Mais aussi des aides pour les entreprises pour développer le très haut débit.

Le bâtiment rattrapé par la crise

La reprise de cette année ne fera pas long feu. alors que les entreprises avaient repris les embauches cette année, les plans de rigueur successifs vont casser le mouvement et donner un net coup de frein à l'activité au deuxième semestre.  L'activité devrait baisser de presque 2 % l'an prochain et la profession  estime qu'il y aura 35 000 suppressions de postes en 2012 . Dont les deux tiers d'intérimaires. La fédération s'attend à ce que la crise affecte durablement les entreprises.

L'immobilier neuf commence aussi à sentir la crise

Au troisième trimestre les ventes ont encore augmenté par rapport au deuxième trimestre mais si l'on compare avec le troisième trimestre de 2010, les ventes enregistrent une baisse de presque 13 %. Les stocks ont nettement augmenté tout comme le délai de vente qui est maintenant passé à 8 mois et demi. En revanche, cette tendance ne pèse pas sur les prix qui sont toujours orientés à la hausse. Pour les appartements cette hausse est de presque 4 et demi pour cent au mètre carré. Le nombre de permis de construire augmente mais en revanche le nombre de mise en chantiers a diminué.

La fraude en entreprise a beaucoup augmenté

C'est ce que monte l'enquête du cabinet Price Waterhouse Coopers. En France, 46 % des entreprises ont été victimes de fraudes en 2011 contre moins de 30 % en 2009. Mais cette hausse s'explique en grande partie par l'amélioration des contrôles. Quelles fraudes et quels fraudeurs ? Les explications de Dominique Perrier associée chez Price WaterHouse Coopers

 

American Airlines dépose le bilan

La compagnie aérienne américaine s'est placée sous la protection de ce que l'on appelle le Chapter 11. Ce qui va lui permettre d'engager un programme de réduction de ses coûts et notamment de renégocier le salaires des pilotes. American Airlines était la seule compagnie américaine à n'avoir pas encore utilisé cette procédure. Elle maintient tous ses vols. Mais elle n'a pas donné d'assurance quant aux deux commandes géantes qu'elle a passées l'été dernier auprès de Boeing et d'Airbus qui portent sur plus de 200 appareils dans les deux cas. 

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)