Le journal de l'éco, France info

Le président de PSA mange son chapeau

Après une journée d'intense polémique, Philippe Varin a finalement renoncé à toucher sa retraite chapeau.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

21 millions d'euros
brut, mis de côté par l'entreprise, en prévision de sa retraite, alors qu'il
doit quitter ses fonctions très prochainement. En enlevant les taxes, les
impôts et les charges, le président de PSA aurait pu espérer toucher 310.000 euros
par an. 

Ce montant avait
été voté il y a trois ans par l'assemblée générale des actionnaires.

Mais depuis, la
santé financière du groupe automobile a continué de se détériorer. Fermeture de
l'usine d'Aulnay sous Bois, suppression de 11.000 emplois. Et pour préserver
l'activité en France, les salariés viennent d'accepter un quasi gel des
salaires et une plus grande flexibilité via un accord de compétitivité. Un peu
gênées aux entournures, les organisations patronales comme le Medef et l'Afep, l'Association
des entreprises privées, saluent ce soir une décision courageuse. Soulagement
aussi au sein de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises.
Selon son secrétaire général, Jean Eudes du Mesnil, ce genre de polémique est
dévastateur pour le monde l'entreprise alors que très peu de sociétés
sont concernées par ces retraites chapeau.

La suppression de
700 emplois entérinée à l'usine Michelin de Joué les Tours.

Trois des quatre syndicats
ont signé le plan de sauvegarde. Près de 450 salariés partiront en préretraite,
270 autres se verront proposer une formation ou un travail dans une autre usine
Michelin. Fin 2014, ou début 2015, le site de Joué les Tours ne produira plus
de pneus pour poids lourds. L'activité sera 
transférée dans l'usine de la Roche-sur-Yon.

L'Etat ne
paie pas toujours se factures à temps.

60.000 entreprises
devraient déposer le bilan cette année en France. Dont un quart, parce qu'elles
ont subi des retards de paiement. Un problème bien français qui ne concerne pas
que le secteur privé. Les administrations publiques, elles aussi, sont parfois
pointées du doigt. Dans le Gard, la société Lipsadon réclame 226.000 euros d'impayés
au ministère de la Justice. Cette PME, spécialisée dans la reconnaissance
vocale et le nettoyage d'image vidéo, a travaillé sur de grandes affaires
judiciaires comme le Gang des Barbares, l'évasion d'Antonio Ferrara ou le
braquage du Carlton. Sauf qu'aujourd'hui, elle n'a plus de quoi payer ses
collaborateurs face aux retards de paiement. Son PDG, Norbert Pheulpin, dénonce
l'incurie de l'Etat.

Le Laboratoire Lipsadon vient d'assigner
l'Etat pour la deuxième fois devant le tribunal administratif de Nîmes.

Mac Do et Quick ont
du souci à se faire.

C'est fois c'est
officiel. Burger King fait son vrai grand retour en France. Le roi du Whopper
va ouvrir 350 à 400 magasins dans l'hexagone avec un objectif très clair :
capter 20% du marché français. Pour y arriver, Burger King s'est associé avec
le groupe français Bertrand qui exploite 250 points de vente. C'est lui qui
sera chargé d'implanter l'enseigne. 1200 postes pourraient être créés dès
l'année prochaine.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)