Cet article date de plus de neuf ans.

La France à la traîne dans les jeux vidéo

écouter (5min)
La France accueille le Game Connection Europe qui est un des salon de référence dans ce domaine. C'est la première fois qu'il se tient à Paris.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Franceinfo (Franceinfo)

L'industrie des jeux vidéo a rendez vous à partir de demain à Paris

L'industrie du jeu vidéo est un secteur en forte croissance dont le chiffre
d'affaires s'est monté l'an dernier à plus de 52 milliards d'euros. Et selon
l'Idate ce marché se montera à 80 milliards d'euros en 2015. La France est à la
traine dans ce secteur en dépit d'un énorme potentiel

 Aurélien Duthoit, directeur des études du cabinet Xerfi  

 

Il y a deux exceptions dans ce paysage Ubisoft la seule entreprise
française à se classer parmi les dix premières sociétés de jeux vidéo dans le
monde et Gameloft le numéro un mondial des jeux sur mobile mais sa filiale
française ne compte que pour 5 % de son chiffre d'affaires

 

 Un premier label «Origine France garantie» pour une entreprise de textile

C'est la société Orphée Longchamp, qui fabrique des costumes et qui est
basée à Limoges qui a reçu aujourd'hui ce label, décerné par le Bureau Véritas
Certification. Plus connue sous sa marque Smuggler, elle emploie 130 personnes.
Smuggler possède six magasins en France, un à Bruxelles et un à Luxembourg. En
tout, une quarantaine d'entreprises françaises de tous les secteurs ont déjà
été ainsi distinguées.

 La France et l'Allemagne se mettent d'accord sur un nouveau traité

 Paris et Berlin veulent faire un nouveau traité et vont soumettre un projet
dans ce sens au conseil européen de jeudi prochain à Bruxelles. Idéalement les
deux pays voudraient que les 27 membres de l'Union s'associent pour ce nouveau
traité mais à défaut les 17 pays membres de l'euro suffiront. Et il n'y aura
pas besoin de l'unanimité pour son approbation, une majorité de 85 % suffira.
La France et l'Allemagne se sont dites favorables à des sanctions automatiques
en cas de non respect de la règle limitant le déficit public à 3 % du produit
intérieur brut.

  Les indicateurs économiques virent au rouge en zone euro

Les indicateurs que Markit établit à partir d'enquêtes auprès des
directeurs d'achat sont en dessous du seuil qui indique une contraction de
l'activité. Le seul qui soit encore en progression c'est celui des services et
dans une moindre mesure l'indicateur composite. Même schéma pour la France.
L'activité s'est contractée pour le deuxième mois de suite mais de façon un peu
moins brutale qu'en octobre. Les entreprises de service françaises ont le moral
au plus bas depuis 2009 alors que l'emploi a encore un peu progressé. En
revanche la baisse de la production s'accélère. L'Allemagne n'est pas épargnée.
Pour la première fois depuis presque deux ans et demi, l'activité se contracte.
Markit estime à partir de ses chiffres que l'économie de la zone euro se dirige
vers la récession.

 Après Marseille, Air France va ouvrir deux nouvelles bases régionales, à
Toulouse et à Nice

 La compagnie aérienne veut retrouver l'équilibre financier sur ses lignes
régionales en 2013.  Avec ces trois
bases, Air France espère faire 950 millions d'euros de chiffre d'affaires l'an
prochain. En prenant des clients et des parts de marché aux compagnies low
cost. Pour cela Air France va augmenter la productivité de ses bases en faisant
voler plus longtemps et plus souvent ses équipages et ses avions.

A Toulouse pour France Info Stéphane Iglésis

 Une commande russe pour Airbus

La deuxième compagnie russe Transaéro a confirmé aujourd'hui une commande
annoncée l'été dernier qui porte sur huit exemplaires de l'A320 Néo. Elle se monte
à 712 millions de dollars. Le protocole d'accord prévoyait quatre appareils
supplémentaires en option. Fin octobre, la compagnie avait signé pour quatre
gros porteurs A380. Jusqu'ici, Transaéro n'achetait que des Boeing.

 

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.