Cet article date de plus de dix ans.

L'Espagne inquiète les marchés

écouter
Alors que les marchés financiers font monter les taux d'intérêt qu'ils exigent pour prêter à l'Espagne, plusieurs dirigeants européens sont montés au créneau aujourd'hui pour défendre le gouvernement de Mariano Rajoy
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Un nouvel épisode
pour le feuilleton de la crise financière avec aujourd'hui l'Espagne qui entre
en scène
 

Premier gouvernement à monter au créneau pour défendre l'Espagne, l'Allemagne.
Son ministre des finances dit déplorer que les marchés financiers ne tiennent
pas compte des efforts espagnols pour réduire la dette. La BCE estime aussi que
les taux réclamés sont injustifiés et n'exclut pas de racheter de la dette
espagnole pour faire baisser la pression. Même son de cloche à Paris où Valérie
Pécresse juge excessives les inquiétudes des marchés quant à la situation
espagnole. Alors même que le président Sarkozy a lui utilisé la situation
financière de l'Espagne comme repoussoir dans le cadre de la campagne
électorale.

Pour Dominique
Plihon professeur d'économie financière à Paris XIII, qui revient d'Espagne, la
situation est effectivement difficile mais c'est loin d'être une surprise 

Toyota a produit hier à Onnaing, près de Valenciennes sa
première Yaris hybride

 C'est un investissement de 25
millions d'euros
pour le constructeur japonais sur son site nordiste, qui
s'ajoute aux 100 millions d'euros consentis pour lancer en juillet dernier la
3eme génération de la Yaris, version thermique. De quoi permettre à l'usine
valenciennoise d'employer aujourd'hui 4380 salariés, dont 1300  intérimaires. Toyota Onnaing espère sortir
entre 20 000 et 30 000 Yaris hybride en 2012, soit 20% de la production globale
du site et 40 000 à 45 000 véhicules en année pleine. 

Comment Toyota réussit à produire
encore des voitures en France alors que des menaces pèsent sur les usines des
constructeurs français. Le reportage à Onnaing de Frédéric
Denis de France Bleu Nord ...

 

 

L'Autorité de la concurrence lance
une enquête sur la réparation auto
 

L'Autorité a constaté une forte
hausse des prix. Entre 2000 et 2010 les prix ont augmenté de 28 % en France
soit une des plus fortes progressions en Europe. Et plus 13 % pour les pièces
de rechange alors que partout ailleurs en Europe, il a reculé
. Autre constat
les constructeurs automobiles détiennent 70 % du marché de la réparation et de
l'entretien des voitures de moins de quatre ans. L'Autorité a donc ouvert une
enquête. Les constructeurs, les équipementiers, les assureurs, les réparateurs
mais aussi les associations de consommateurs ont jusqu'à fin mai pour faire
part de leurs remarques. Les conclusions seront publiées en juillet. En tout
cas l'initiative réjouit l'UFC Que choisir qui avait lancé une campagne sur ce
thème il y a un an.

 

Thales vend son activité simulateurs
de vols
 

Le groupe français va céder cette
activité à l'Américain L-3 Communications. La branche comprend un centre de
simulations pour les avions civils en Grande Bretagne et un centre de formation
au vo à Bangkok en Thaïlande. Elle emploie en tout 400 personnes et représente
un chiffre d'affaires de 97 millions d'euros.

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.