Le journal de l'éco, France info

Comment améliorer le tourisme français?

La ministre Sylva Pinel a lancé ce matin les Assises du tourisme.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Six mois de réflexion
et de concertation avec les professionnels du secteur, censés déboucher sur un
plan d'action au printemps prochain. Objectif : faire en sorte que la France
conserve sa place de première destination mondiale alors que tous les ans, elle
perd des parts de marchés face à l'Espagne, l'Italie et même l'Allemagne. Or le
tourisme pèse lourd dans l'économie française : 7% de la richesse nationale et
deux millions d'emplois directs et indirects. C'est pourquoi François Hollande
l'a érigé "grande cause nationale" à la fin de l'été dernier.

Quelles sont les
pistes de travail lancées par la ministre? 

Elles sont
largement connues : il faut améliorer l'accueil, diversifier les offres et les
destinations, développer le tourisme d'affaire, rendre les emplois plus
attractifs, ou encore s'adapter au numérique. Qu'en pensent les professionnels ?
Selon Didier Arino, président du cabinet spécialisé Protourisme, c'est surtout d'une
vision politique dont le tourisme français a besoin.

Les Français
peuvent participer à ses Assises du Tourisme en s'exprimant sur le site du
ministère.

Du changement au
sein du groupe Vivendi.

Changement à la
direction tout d'abord puisque Vincent Bolloré va remplacer Jean René Fourtou à
la présidence du groupe de médias et de divertissement. Ce sera en juin
prochain, après l'assemblée générale des actionnaires, annonce le conseil de
surveillance. L'autre nouveauté concerne les activités. Le groupe Vivendi
confirme qu'il va se recentrer sur les médias et lâcher sa filiale télécom. Le
groupe SFR, en difficulté, sera introduit en bourse en d'année prochaine.

Quelle est
l'entreprise technologique qui a connu la plus forte croissance ces cinq  dernières
années en France?

Le cabinet Deloitte
vient d'attribuer la palme à Ymagis. Cette jeune société
parisienne, spécialiste de la 
numérisation dans l'industrie du cinéma, a vu son chiffre d'affaire
augmenter de 59.000 % depuis 2008, c'est à dire un an après son lancement. Ymagis, qui emploie
près de 130 salariés, a été introduite en bourse l'an dernier. L'obstination,
ça paye estime aujourd'hui son fondateur, Jean Mizrahi.

L'an dernier, le cabinet Deloitte avait remis
le premier prix à Criteo. Cette start-up française, spécialisée dans ciblage
publicitaire, a fait son entrée le mois dernier à la Bourse de New York.

Mory Ducros a 6
mois pour trouver un repreneur.

Le transporteur de
colis, qui emploie 5000 personnes et 2000 sous traitants, a été placé
aujourd'hui en redressement judiciaire.

Arnaud
Montebourg menace de dissoudre la centrale d'achat publique.

Le ministre du
Redressement productif estime que cet organisme, qui gère les commandes de
l'Etat, n'est pas assez patriote. Traduction : il
n'achète pas suffisamment aux entreprises françaises. Arnaud Montebourg affirme
avoir déjà interpellé la centrale d'achat il y a un an et demi à ce sujet. Sans
succès.

 

 

 

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)