Cet article date de plus de huit ans.

Un billet de blog poignant, Nicolas Sarkozy qui adopte les réseaux sociaux pour sa com, et le tweet-clash de la bande FM au menu

écouter
Une journée sur les réseaux sociaux, en compagnie d'Erwann Gaucher, journaliste et consultant "nouveaux médias". A la Une ce soir, un billet de blog poignant, Nicolas Sarkozy qui adopte les réseaux sociaux pour sa com, et le tweet-clash de la bande FM au menu.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Un billet de blog comme on en voit peu, repéré sur Twitter aujourd'hui. Un billet qui remue les tripes, un billet qui ne vous laissera pas intact, intitulé sobrement "LUI. Elle, c'est , elle est aide-soignante dans un service de cancérologie et c'est elle qui écrit. Lui est un de ses patients, 40 ans marié, père de 2 enfants,
et qui fait face à la mort dans une banale chambre d'hôpital" un être d'une pudeur extrême, digne, courageux, drôle, généreux, bienveillant, sensible et bouleversant ". Elle raconte sa fin à lui, son courage, sa peur. Et sa difficulté à elle d'accepter cela, malgré l'habitude.
A travers ces
lignes c'est le quotidien dans un hôpital et de ceux qui y travaillent qui
saute au visage, poignant. Et c'est à lire, vraiment sur le blog.

Les réseaux sociaux : nouvelle arme de communication de Nicolas Sarkozy

L'ancien président parle peu. Et quand il le fait, c'est maintenant sur les réseaux sociaux. Comme hier, à 17h, quand il a tweeté pour remercier les donateurs de l'UMP :

Ce n'est pas anodin. Depuis qu'il a quitté l'Elysée, les réseaux sociaux occupent une place centrale dans
la stratégie de communication de Nicolas Sarkozy. C'est bien simple, quand il a
quelque chose à dire publiquement, il ne le fait plus que sur Facebook et
Twitter, ou presque.
En mars dernier, lorsqu'il est
mis en examen dans l'affaire Bettencourt, c'est sur sa page Facebook qu'il
réagit. 

En juillet, quand ses comptes
de campagne sont rejetés par le Conseil Constitutionnel, c'est encore sur sa
page Facebook qu'il réagit et lance la souscription de 11 millions d'euros par
l'UMP.

Alors, l'ancien président n'est
pas devenu un geek du jour au lendemain. Lui et ses conseillers ont bien
compris l'intérêt des réseaux. Suivi par près de 850.000 personnes sur Facebook
et 450.000 sur , il est certain que chacun de ses posts et tweets seront
immédiatement repris par tous les médias. Le tout sans subir les questions
parfois gênantes des journalistes. Pratique quant veut rester très présent sans
pour autant trop en dire..

La publicité arrive sur instagram !

Il fallait s'y attendre !
Le réseau social qui revendique
150 millions d'utilisateurs actifs par mois a décidé de vendre de la publicité
dès l'année prochaine. De quoi faire hurler une partie des accrocs à Instagram,
sans doute. Mais il ne faut pas oublier qu'en 2012, Facebook avait déboursé la
modique somme d'un milliard de dollars pour s'offrir Instagram.
Marck Zuckerberg n'a rien d'un philanthrope, maintenant il entend bien que son investissement lui rapporte.

Le tweet du jour :

Celui de Joël Ronez, le nouveau patron du Mouv, une antenne de Radio France. Celui-ci a vertement et fermement répondu ce matin aux avances insistantes d'une autre radio, Oui FM. Depuis quelques jours, Arthur, le médiatique patron de Oui FM se verrait bien racheter Le Mouv' et n'arrête pas de le dire.
Réponse claire et net en un
tweet :

Au rugby on appellerait ça un plaquage en règle, sur le réseau c'est un
tweet-clash.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.