Le #info2230, France info

Le conseiller politique de François Hollande au coeur de la tempête

Une journée sur les réseaux sociaux, en compagnie de Pierre Chausse. Au menu ce jeudi : les accusations contre Aquilino Morelle, un test de connard et une campagne de pub.

(©)

Mediapart a publié aujourd'hui un portrait très fouillé, et pour le moins cinglant, d'Aquilino Morelle, le conseiller politique de François Hollande. Un portrait largement partagé et commenté sur les réseaux sociaux.

Le site d'information accuse ce proche de Manuel Valls d'avoir, par le passé, conseillé des laboratoires pharmaceutiques alors qu'il travaillait à l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et d'abuser aujoud'hui "des privilèges de la République " en citant notamment la privatisation ponctuelle d'un salon de l'Elysée pour... faire cirer ses chaussures, dont on apprend qu'il en aurait une trentaine de paires faites sur mesure.

Forcément, ça fait désordre... Sur Twitter en premier lieu, même si certains ont préféré en rire.

D'autres ont réagi, sur le site de microblogging toujours, de façon beaucoup plus véhémente... à l'instar du député socialiste des Français du Benelux Philip Cordery qui a appelé à sa démission.

Agacé (peut-être) parce que, comme le raconte la journaliste de Libération Laure Breton, il venait de recevoir comme tous ses collègues parlementaires des éléments de langage sur cette affaire signés... Aquilino Morelle.

Le principal accusé s'est en tout cas défendu, à la mi-journée, sur son profil Facebook avec ce qu'il a appelé un "droit de réponse", dans lequel il ne nie pas les principales accusations mais donne des éléments d'explications.

On ne sait pas encore si ces révélations lui coûteront son job mais Le Point.fr  révèle qu'il a contacté celui qui lustrait ses chaussures et lui aurait signifié qu'il ne travaillerai plus pour lui.

La mesure du connard

Buzzfeed a créé un test pour savoir... quel type de connard vous êtes. Pour le définir, il vous faut répondre à 88 questions...

Ainsi, si comme moi vous avez déjà proposer une cigarette à quelqu'un qui avait arrêté de fumer, fait pleurer votre mère ou torturé un chaton, vous risquez fort d'atteindre au moins le niveau de connard moyen.

Burger King se moque de Gignac

Le footballeur de l'OM André-Pierre Gignac n'est pas réputé pour avoir une ligne irréprochable et il fait souvent l'objet de railleries à ce sujet...

A chacun des ses passages au Parc des Princes, les supporters du PSG entonnent par exemple un chant devenu célèbre...

Pour annoncer l'ouverture prochaine de son nouveau restaurant à Marseille, la chaîne de fast food Burger King a voulu surfé sur la moquerie et a mis en ligne aujourd'hui une affiche sur laquelle on voit une photo d'un Whopper, le plus célèbre de ses sandwichs, avec le slogan : "Un Whopper pour Gignac ".

Pas sûr que "Dédé" apprécie.

(©)