Cet article date de plus de huit ans.

À Corbeil-Essonnes, on peut acheter Libé mais pas censurer Twitter

écouter (25min)
Une journée sur les réseaux sociaux, en compagnie de Pierre Chausse, journaliste. Au menu ce jeudi : Serge Dassault, Top Gun et un nouveau président heureux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (©)

Après la publication hier dans Libération de preuves accablantes contre Serge Dassault dans l'affaire des "achats de voix" supposés lors des municipales de Corbeil-Essonnes en 2009, on a appris ce jeudi, toujours dans Libération , qu'un salarié de la communauté d'agglomération de la ville aurait acheté dans trois kiosques, tous les exemplaires du quotidien pour... censurer la nouvelle. Excès de zèle ou ordre de sa hiérarchie ? Toujours est-il que cette histoire en rappelle une autre.

En 2011, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, député-maire UMP de Puteaux, avait fait disparaître à son tour tous les numéros du Canard Enchaîné de sa ville au motif qu'elle y était mise en cause pour des pots-de-vin. Une conception très particulière de la liberté de la presse et une méthode "à l'ancienne" qu'ils ont été nombreux à railler aujourd'hui sur Twitter, produisant au final l'effet strictement inverse de ce qui était souhaité. À croire qu'à la mairie de Corbeil-Essonnes, on ne connaît pas encore les réseaux sociaux.

Top Gun sur Twitter

Les fans du cultissime Top Gun sont nombreux. Un utilisateur de Twitter a créé un compte (@555uhz) qui, tenez-vous bien, diffuse (sans le son mais avec les sous-titres) l'intégralité du film au rythme d'une image toutes les 20 minutes.

Une initiative rigolote et plutôt anodine... Enfin, pas pour tout le monde. Les studios de la Paramount, offusqués que l'on puisse reproduire des extraits de l'oeuvre, ont obtenu hier de Twitter qu'il suspende ce compte..  

Une suspension à laquelle le site s'est plié avant de revenir en arrière et d'arbitrer en faveur du bon sens, du "fair use", qui "dans le droit américain autorise à exploiter des oeuvres sans autorisation expresse des ayants droits, pour des 'usages raisonnables' limités par différents facteurs délimités par la jurisprudence", explique Numerama.com   qui précise que, selon ses calculs, il faudra attendre 2020 avant de voir le film en entier.

Et le nouveau président de Radio France est... @mathieu_gallet


Le tweet du jour dans le milieu des médias, c'est celui de Mathieu Gallet (ou ), nommé à l'unanimité président de Radio France par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). À 37 ans, celui qui est actuellement patron de l'INA a tweeté pour la première fois aujourd'hui pour se féliciter de ses nouvelles responsabilités.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.