Cet article date de plus de huit ans.

Christophe Girard : "Incarner ce que l'on défend c'est toujours mieux"

écouter (10min)
Christophe Girard, maire du 4e arrondissement de Paris, et son compagnon, le cinéaste Olivier Meyrou, se sont mariés samedi 8 juin 2013. Il a été le premier élu à passer à l'acte. Quelle est la part entre l'acte militant et l'acte d'amour ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Christophe Girard se décrit comme un militant de longue
date, très attaché à l'égalité des droits. Pour lui "incarner ce que l'on
défend c'est toujours mieux. Cela permet d'expliquer. D'un point de vue
personnel, on a le sentiment d'être des personnes à part entière, c'est-à-dire avec les mêmes devoirs. Je me sens plus responsable
de ma vie et je sens mes enfants mieux protégés.
"

Le matin de son mariage, Christophe Girard, maire du 4e
arrondissement, avait décidé de célébrer lui-même les mariages précédents le
sien. "Lorsque j'ai marié l'un des trois couples ce matin-là, la mère de
la mariée a eu une difficulté à me saluer. Cette personne avait des convictions
et je représentais pour elle quelque chose d'inacceptable et d'incompréhensible.
"

Quelques maires ont refusé de marier les couples gays et ont délégué cet acte à leurs adjoints. "Cela ne me convient pas du tout. Dans la mairie
du 4e arrondissement, on ne choisit pas les catégories de personnes
que l'on veut marier. On marie, on est de permanence, et on est là pour
incarner la République. On ne regarde pas. Les élus qui refusent de marier se
mettent en situation de délinquance politique et doivent être sanctionnés.
"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le grand témoin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.