Le grand témoin, France info

Cédric Klapisch savait que "Renaud Lavillenie pouvait battre le record"

Le réalisateur Cédric Klapisch, ancien perchiste amateur, a suivi Renaud Lavillenie lors de son record du monde établi à Donetsk, le 15 février. Un saut de 6,16 mètres de haut. Cette performance et ce moment unique filmés par Cédric Klapisch ont donné le documentaire Renaud Lavillenie, l'élévation, diffusé samedi 22 février sur Canal +.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Renaud Lavillenie et Cédric Klapisch se sont rencontrés le 29 janvier 2014, place Denfert-Rochereau à Paris, grâce au producteur Victor Robert. C'est là que va naître l'idée d'un documentaire pour suivre Renaud Lavillenie dans sa quête du record du monde.

Lorsque Renaud Lavillenie passe les 6,16 mètres "tout le monde ressent la même chose. C'est très fort et c'est quelque chose qui est liée au genre humain. Moi, cela m'a renvoyé à mon passé et du coup c'est lié à mon enfance, à mes rêves d'enfant et c'est très fort, " explique Cédric Klapisch.

Cédric Klapisch savait que Renaud Lavillenie pouvait établir ce record et il a placé ses caméras en conséquence. "On savait qu'il y avait quelque chose de fort avec Sergueï Bubka derrière. Il y a une rencontre très paternelle entre les deux et c'était très beau. Beaucoup pensent que Bubka était déçu que son record soit battu, mais en fait il était content. "

(©)