Le grand témoin, France info

Bouchra Jarrar : "L'humain dans la mode me fascine"

La créatrice française Bouchra Jarrar vient de faire son entrée dans les défilés printemps-été. Après avoir travaillé chez Balenciaga et Christian Lacroix, Bouchra Jarrar a lancé sa maison en 2010. Elle est rapidement devenue une incontournable dans le calendrier des défilés, et a obtenu fin 2013 l'appellation "haute couture".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Bouchra Jarrar rejoint quatorze autres maisons françaises, dont Chanel, Dior, Gaultier. Les maisons de haute couture doivent répondre à des critères stricts dont le travail réalisé à la main dans les ateliers du couturier, des défilés à chaque saison avec au moins trente modèles.

"C'est une reconnaissance de mon travail, de mon équipe, pour mes façonniers, mes artisans et tous ceux qui travaillent à mes côtés. Il faut avoir cet esprit civique de faire travailler en France et la haute couture nous le permet. J'ai choisi la voie la plus dure, mais la plus épanouissante. "

"La mode est avant tout une chaîne de métier. Le fonctionnement d'une maison de mode m'a toujours fasciné. L'humain dans la mode me fascine. "

Bouchra Jarrar a envie de transmettre pour que le métier ne disparaisse pas. "Je suis attentive aux enfants autour de moi qui sont intéressés. Quand on leur dit comment se font les choses, je vois des yeux grands ouverts. Les métiers d'atelier commencent à s'affaiblir. Il y a des gens qui sont là depuis 30 ou 40 ans et c'est ce qui fait toute la force d'une maison telle que Chanel ou Dior. Il faut s'intéresser aux branches coutures et leur dire que ce métier est merveilleux. "

(©)