Le geek de A à Zeid, France info

Le geek de A à Zeid : Selfie

Tout l'été avec Jean Zeid, France Info décrypte les expressions issues des nouvelles technologies et qui se sont peu à peu imposées. Le mot du jour : selfie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Même les animaux raffolent du selfie ! © fotolia)

Le désormais bien connu selfie est une photographie de soi généralement réalisée avec un appareil photographique numérique, un smartphone voire une webcam. Il est ensuite souvent partagé avec d'autres personnes par l'intermédiaire de MMS ou des réseaux sociaux. La définition québécoise est un brin plus poétique : le selfie devient un "egoportrait".

Si le terme est devenu un phénomène mondial à partir de 2012, ces autoportraits numériques ont en réalité fait leur apparition au début des années 2000. A cette époque qui semble bien lointaine, on ne prenait pas de selfie avec son téléphone portable mais avec son appareil photo numérique. Pas d’Instagram, de Facebook ou de Snapchat… A la rigueur, sa page MySpace et encore. Et puis, en 2012, Time magazine inclut le terme dans son top 10 des mots de l’année et en août 2013 “selfie” fait son apparition dans le "Oxford English Dictionary". La francophonie est déjà happée par le phénomène qui a droit à ses gadgets plus ou moins élegants comme la perche à selfie désormais interdite dans de nombreux sites touristiques pour sa dangerosité.

Attention à la tendinite

D’ailleurs, les accros du selfie souffriraient de ce que les Américains appellent le "selfie elbow", problème pris très au sérieux aux Etats-Unis. Le "selfie elbow" ou tendinite du coude, douloureuse et handicapante, a été constaté par différents médecins américains qui en témoignent dans un article du site Elle version US.  On connaissait le "tennis elbow", une pathologie souvent associée aux artistes de la raquette résultant d'une mauvaise position du bras et du poignet. Aujourd'hui, les amateurs de selfie découvrent à leur tour les joies de la rééducation avec le "selfie elbow".

Conseil : pour éviter la blessure, arrêter de prendre autant de selfies ou alternez bras gauche bras droit.

(Même les animaux raffolent du selfie ! © fotolia)