Un premier bilan du dispositif 100% santé

écouter (5min)

Le magazine "60 millions de consommateurs" vient de sortir un hors-série "Lunettes, comment réduire la facture" qui dresse un bilan du dispositif 100% santé.  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (AMELIE BENOIST / IMAGE POINT FR / BSIP VIA AFP)

Sophie Coisne, journaliste scientifique à 60 Millions de consommateurs qui sort un hors-série : "Lunettes, comme réduire la facture ?" est l’invitée de franceinfo conso samedi 23 octobre.

franceinfo : qu'est ce que le 100% santé ?

Sophie Coisne. Le 100 % santé est un dispositif qui permet un remboursement intégral des lunettes, des appareils auditifs et dentaires. Vous devez choisir votre monture parmi un choix de 17 montures minimum et vos verres sont adaptés à votre correction. Ils comprennent trois traitements d’office : aminci, anti-rayure et anti-reflet. L’offre est flexible : vous pouvez choisir uniquement la monture ou uniquement les verres.

Que révèle votre enquête ?

Nous avons joué les clients mystères dans 5 enseignes pour voir sur le terrain ce que constatait une étude de la DGCCRF : certains opticiens trainent les pieds à promouvoir le 100 % santé. Cela expliquerait au moins en partie que les Français n’y adhèrent pas. Les prix du 100 % Santé sont très encadrés en effet. Une monture coûte au maximum 30 euros quand une monture de marque peut en valoir 250. Avec le 100% santé, deux verres coûtent entre 65 et 235 euros pour des corrections de type myopie ou astigmatie, et entre 150 et 340 euros pour corriger la presbytie. Rappelons qu’une monture progressive en tarif libre peut rapidement coûter 1000 euros !

Les opticiens jouent-ils le jeu ?

On ne peut pas dire que les opticiens affichent leur engouement pour le 100% santé. Les montures 100 % santé ne sont pas visibles, et le devis ne comporte pas de devis 100 % santé alors qu’il est obligatoire et doit être présenté en premier au client.  Et beaucoup de clients ne connaissent pas le dispositif.  Les Français sont parmi les mieux remboursés au monde en matière d’optique : ils ne payent que 27% de leur lunette en moyenne. Forcément, cela joue. Mais si vous payez moins cher vos lunettes, peut-être pourrez-vous aussi prendre une mutuelle moins coûteuse. Les économies engendrent des économies.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.