Le brief politique , France info

Pour l’Elysée, la démission d’Ismaël Emelien n'a rien à voir avec l'affaire Benalla

Le départ de l’un des conseillers les plus proches d’Emmanuel Macron ne serait dû qu'à l'écriture d'un livre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Ismael Emelien, alors conseiller d\'Emmanuel Macron, le 13 mai 2017.
Ismael Emelien, alors conseiller d'Emmanuel Macron, le 13 mai 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Il y a un mois, l’entourage du président écartait l’hypothèse de son départ : des "rumeurs de presse" dont "il ne fallait pas tenir compte", pourtant, le fidèle conseiller est bien sur le départ. Et l’Elysée affirme que tout était calé depuis mi-novembre, comme le révèle Le Point. Dans l'hebdomadaire, Ismaël Emelien annonce qu’il va démissionner fin mars - début avril, au moment de la parution de son livre sur le "progressisme" et pas parce qu’Emmanuel Macron lui a imposé, non, par "déontologie personnelle" dit l’Elysée. "Il se voyait mal courir les plateaux télé et être conseiller spécial du président en même temps ", affirme la conseillère presse. Elle ajoute que tout a été fait en accord avec Emmanuel Macron qui a d’ailleurs lu son livre.
Officiellement, son départ n’a donc rien à voir avec l’affaire Benalla, dans laquelle Ismaël Emelien est pourtant mis en cause. Les enquêteurs le soupçonnent d’avoir mis la main sur des vidéos du 1er mai obtenues illégalement et censées atténuer la responsabilité de Benalla. Et sur un enregistrement qui date de fin juillet, on entend Alexandre Benalla dire que "Isma" le conseille pour les médias, alors que l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron est déjà mis en examen pour violences en réunion.

La phrase du jour

C’est celle de François-Xavier Bellamy, la tête de liste des Républicains pour les européennes, qui dit en privé : "Je n’y vais pas par plaisir. J’y vais parce que la droite est désespérée". Bellamy pense qu’il peut amener à droite des gens qui se sentent "orphelins", parce qu’il parle enfin des valeurs.

La note du Brief

Une note sportive pour Manon Aubry, qui marque Emmanuel Macron à la culotte, comme au rugby. L’insoumise sera en meeting demain soir à Souillac dans le Lot, c’est là que le président a fait son deuxième débat, en janvier. Et cerise sur le gâteau, le meeting de la tête de liste de la France Insoumise pour les européennes se tient rue du Maquis, au palais des congrès de Souillac.

Ismael Emelien, alors conseiller d\'Emmanuel Macron, le 13 mai 2017.
Ismael Emelien, alors conseiller d'Emmanuel Macron, le 13 mai 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)