Le brief politique , France info

Moudenc pourrait s'allier à LREM pour les municipales à Toulouse

Jean-Luc Moudenc a fait un pas de plus vers une candidature aux prochaines municipales ce week-end et les choses se présentent bien pour une alliance avec LREM

Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc lors d\'une réunion au ministère de l\'Economie le 13 février 2019
Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc lors d'une réunion au ministère de l'Economie le 13 février 2019 (ERIC PIERMONT / AFP)

Ce serait une nouvelle prise de guerre pour LREM puisque Jean-Luc Moudenc est Républicain. Ce week-end, il a lancé un mouvement qui s’appelle "Pour Toulouse", afin, dit-il, de "préparer les prochaines échéances" avec son équipe municipale, qui compte des élus LR évidemment, mais aussi des centristes et des marcheurs. Le profil idéal donc pour s’allier à LREM. Sauf que Jean-Luc Moudenc n’a pas respecté le deal imposé le mouvement présidentiel : il aurait dû soutenir leur liste aux européennes, du "chantage" selon lui. Un épisode qu'il a très mal vécu. Pour lui "LREM a fait une erreur politique en posant cette condition car ça n’a pas de sens de lier les européennes aux municipales".

Cette séquence a jeté un froid entre lui et les macronistes. Voilà pourquoi le patron du parti veut le rencontrer. Les deux hommes ne se sont jamais vus, ils ne se sont jamais parlé au téléphone mais Stanislas Guérini a préparé le terrain. Ce week-end il était près de Toulouse, il n’a pas croisé Jean-Luc Moudenc, mais il a glissé des messages réconfortants dans ses interviews à la presse régionale. Et le maire de Toulouse a apprécié : "Guérini dit que les municipales c’est d’abord une question de projet, ça me paraît plus pertinent et de nature à permettre l’ouverture".

Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc lors d\'une réunion au ministère de l\'Economie le 13 février 2019
Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc lors d'une réunion au ministère de l'Economie le 13 février 2019 (ERIC PIERMONT / AFP)